Comment blockchain peut révolutionner l’industrie de la musique et des médias piscine minière de Bitcoin gratuit

Si vous êtes un artiste, un producteur de musique ou tout simplement un grand fan de musique comme moi, vous vous demandez probablement comment Blockchain, la technologie derrière la monnaie numérique Bitcoin, va révolutionner l’industrie de la musique. Mais tout comme les industries à travers des verticales sont tirant parti des technologies Blockchain pour réduire les inefficacités et augmenter les profits, l’industrie de la musique a aussi beaucoup à gagner de la technologie qui a été surnommé le nouveau Web 3.0.

Alors que les amateurs de musique ont salué la numérisation comme la démocratie de l’industrie de la musique, l’industrie mondiale de la musique 15,7 milliards est paradoxalement restée la même. Le piratage de musique par téléchargement illégalement, copié et contenu partagé gruge les revenus des redevances et des labels de musique de l’artiste.


Ajouté à cela, est l’absence d’un solide système de gestion des droits, ce qui conduit à la perte de revenus à l’artiste comment puis-je ouvrir un compte Bitcoin. Et les revenus, au moment où il atteint en fait l’artiste, peut prendre jusqu’à deux ans! Une autre préoccupation est des redevances impayées, qui sont souvent suspendus à diverses étapes en raison de manque d’informations ou de la propriété des droits. Il y a aussi un manque d’accès à des données en temps réel des ventes numériques, le cas échéant peuvent être utilisés pour élaborer des stratégies plus efficacement des campagnes de marketing.

Les artistes sont également en proie à un manque de transparence de vente où, bien que les fournisseurs de services numériques (DSP) font état d’un énorme volume de transactions de diffusion en continu, ils finissent par recevoir le paiement pour seulement 20 à 40 pour cent de ces transactions. Cela a conduit à plusieurs artistes qui choisissent de garder leur musique hors de tels services à la demande de diffusion en continu, ce qui provoque des lacunes notables dans les bibliothèques des services populaires tels que Spotify, marémotrice, musique d’Apple et Google Play Musique.

Ces zones sont très où Blockchain peut faire une histoire de différence de Bitcoin. En tant que base de données publiquement évaluables et décentralisée qui est distribué à travers l’Internet, Blockchain tient des registres permanents et undeletable sous forme cryptographique. Les transactions sont sur un réseau peer-to-peer, et sont calculés, vérifiés et enregistrés en utilisant un procédé de consensus automatisé, ce qui élimine la nécessité d’un intermédiaire ou d’un tiers pour gérer ou des informations de commande. L’architecture même de Blockchain étant immuable, distribué et peer-to-peer apporte un immense potentiel pour faire face aux difficultés actuelles qui touchent l’industrie de la musique. Blockchain peut provoquer des changements dans plusieurs domaines

Une zone primaire dans laquelle Blockchain peut apporter des changements positifs est la création d’une base de données de droits numériques. l’expression des droits numériques est l’un des principaux problèmes qui affligent l’industrie de la musique d’aujourd’hui. L’identification des droits d’auteur d’une chanson et de définir la façon dont les redevances doivent être partagés entre les auteurs-compositeurs, interprètes, éditeurs et producteurs est difficile dans l’espace numérique. Souvent, les artistes perdent sur les redevances dues à l’environnement du droit d’auteur compliqué. système de livre distribué immuable de Blockchain, qui assure qu’aucune entité unique ne peut revendiquer la propriété, est la solution idéale. fichiers sécurisés avec toutes les informations pertinentes telles que la composition, les paroles, les notes linéaires, l’art de couverture, les licences, etc., peuvent être codées sur la Blockchain la création d’un dossier permanent et ineffaçable.

La technologie Blockchain peut également être mise à profit de faciliter le paiement automatique des redevances par le biais des « contrats intelligents » ce qui est Bitcoin sens. La chanteuse britannique Imogen Heap dernière chanson « Human Minuscule » publié sur un site alimenté Blockchain appelé Ujo de musique permet aux utilisateurs d’acheter la chanson, ainsi que la clé, le tempo et la tige de la piste en utilisant l’éther de crypto-monnaie. Et le « contrat intelligent » codé dans le Blockchain permet au produit d’atteindre directement les artistes ainsi que les producteurs, les écrivains et les ingénieurs. Un tel système, élimine le besoin d’intermédiaires et fournit un écosystème transparent qui assure toutes les parties prenantes reçoivent leur juste part des redevances.

Digitalisation de l’industrie de la musique et des médias a aussi des artistes et des producteurs gauche pour faire face au problème de la piraterie rampante, avec les utilisateurs de trouver des moyens novateurs pour copier, enregistrer et distribuer du contenu, sans compenser les détenteurs de droits d’auteur. La sécurité immuable que la technologie Blockchain offre peut être utilisée pour trouver des solutions pour empêcher la distribution non autorisée Bitcoin démineur. La première consiste à encoder les pistes du Blockchain, qui assure qu’un enregistrement unique est créé chaque fois qu’une chanson est jouée empêchant « déchirer » du contenu. Le temps de perturbation est maintenant

Je suis d’accord avec Nick Mason de Pink Floyd, quand il dit: « Si la technologie Blockchain va être l’avenir, nous devons creuser et pour y arriver. » L’industrie de la musique, perturbé par la numérisation, est actuellement dans une lutte en raison de structures séculaires qui sont incapables de faire face à nos jours demande numérique. Avec cette conjoncture, la technologie Blockchain offre des solutions pour construire un écosystème sain et robuste qui peut bénéficier à la fois des artistes et des producteurs. Bien qu’il y ait encore beaucoup à explorer sur la façon dont Blockchain peut révolutionner l’industrie de la musique et des médias, il est clair que la technologie Blockchain est quelque chose que l’industrie est dans le besoin de.

Appel start-up, les étudiants et les aspirants entrepreneurs et autour Aurangabad pour Startup Weekend – un atelier de trois jours qui vous équipera de prendre votre idée plus proche de devenir une entreprise prospère et évolutive. 1 au 3 décembre 2015 minier roi Bitcoin. Inscrivez-vous ici pour réserver votre place.

SmartFifty, le plus grand concours de démarrage de l’Inde, est Prospecter pour trouver 50 solutions pour transformer l’Inde. Donc, si vous avez une idée qui est durable, la motivation, abordable, responsable ou transformation, la tête sur ici par IIM Calcutta pour découvrir comment vous pouvez tirer le meilleur parti de cette opportunité.

Si vous êtes un artiste, un producteur de musique ou tout simplement un grand fan de musique comme moi, vous vous demandez probablement comment Blockchain, la technologie derrière la monnaie numérique Bitcoin, va révolutionner l’industrie de la musique. Mais tout comme les industries à travers des verticales sont tirant parti des technologies Blockchain pour réduire les inefficacités et augmenter les profits, l’industrie de la musique a aussi beaucoup à gagner de la technologie qui a été surnommé le nouveau Web 3.0.

Alors que les amateurs de musique ont salué la numérisation comme la démocratie de l’industrie de la musique, l’industrie mondiale de la musique 15,7 milliards est paradoxalement restée la même. Le piratage de musique par téléchargement illégalement, copié et contenu partagé gruge les revenus des redevances et des labels de musique de l’artiste. Ajouté à cela, est l’absence d’un solide système de gestion des droits, ce qui conduit à la perte de revenus à l’artiste valeur ne Bitcoin réel em. Et les revenus, au moment où il atteint en fait l’artiste, peut prendre jusqu’à deux ans! Une autre préoccupation est des redevances impayées, qui sont souvent suspendus à diverses étapes en raison de manque d’informations ou de la propriété des droits. Il y a aussi un manque d’accès à des données en temps réel des ventes numériques, le cas échéant peuvent être utilisés pour élaborer des stratégies plus efficacement des campagnes de marketing.

Les artistes sont également en proie à un manque de transparence de vente où, bien que les fournisseurs de services numériques (DSP) font état d’un énorme volume de transactions de diffusion en continu, ils finissent par recevoir le paiement pour seulement 20 à 40 pour cent de ces transactions Bitcoin taille blockchain. Cela a conduit à plusieurs artistes qui choisissent de garder leur musique hors de tels services à la demande de diffusion en continu, ce qui provoque des lacunes notables dans les bibliothèques des services populaires tels que Spotify, marémotrice, musique d’Apple et Google Play Musique.

Ces zones sont très où Blockchain peut faire une différence. En tant que base de données publiquement évaluables et décentralisée qui est distribué à travers l’Internet, Blockchain tient des registres permanents et undeletable sous forme cryptographique. Les transactions sont sur un réseau peer-to-peer, et sont calculés, vérifiés et enregistrés en utilisant un procédé de consensus automatisé, ce qui élimine la nécessité d’un intermédiaire ou d’un tiers pour gérer ou des informations de commande. L’architecture même de Blockchain étant immuable, distribué et peer-to-peer apporte un immense potentiel pour faire face aux difficultés actuelles qui touchent l’industrie de la musique. Blockchain peut provoquer des changements dans plusieurs domaines

Une zone primaire dans laquelle Blockchain peut apporter des changements positifs est la création d’une base de données de droits numériques. l’expression des droits numériques est l’un des principaux problèmes qui affligent l’industrie de la musique d’aujourd’hui. L’identification des droits d’auteur d’une chanson et de définir la façon dont les redevances doivent être partagés entre les auteurs-compositeurs, interprètes, éditeurs et producteurs est difficile dans l’espace numérique combien est Bitcoin maintenant. Souvent, les artistes perdent sur les redevances dues à l’environnement du droit d’auteur compliqué. système de livre distribué immuable de Blockchain, qui assure qu’aucune entité unique ne peut revendiquer la propriété, est la solution idéale. fichiers sécurisés avec toutes les informations pertinentes telles que la composition, les paroles, les notes linéaires, l’art de couverture, les licences, etc., peuvent être codées sur la Blockchain la création d’un dossier permanent et ineffaçable.

La technologie Blockchain peut également être mise à profit de faciliter le paiement automatique des redevances par le biais des « contrats intelligents » Bitcoin officiel. La chanteuse britannique Imogen Heap dernière chanson « Human Minuscule » publié sur un site alimenté Blockchain appelé Ujo de musique permet aux utilisateurs d’acheter la chanson, ainsi que la clé, le tempo et la tige de la piste en utilisant l’éther de crypto-monnaie. Et le « contrat intelligent » codé dans le Blockchain permet au produit d’atteindre directement les artistes ainsi que les producteurs, les écrivains et les ingénieurs. Un tel système, élimine le besoin d’intermédiaires et fournit un écosystème transparent qui assure toutes les parties prenantes reçoivent leur juste part des redevances.

Digitalisation de l’industrie de la musique et des médias a aussi des artistes et des producteurs gauche pour faire face au problème de la piraterie rampante, avec les utilisateurs de trouver des moyens novateurs pour copier, enregistrer et distribuer du contenu, sans compenser les détenteurs de droits d’auteur. La sécurité immuable que la technologie Blockchain offre peut être utilisée pour trouver des solutions pour empêcher la distribution non autorisée. La première consiste à encoder les pistes du Blockchain, qui assure qu’un enregistrement unique est créé chaque fois qu’une chanson est jouée empêchant « déchirer » du contenu. Le temps de perturbation est maintenant

Je suis d’accord avec Nick Mason de Pink Floyd, quand il dit: « Si la technologie Blockchain va être l’avenir, nous devons creuser et pour y arriver. » L’industrie de la musique, perturbé par la numérisation, est actuellement dans une lutte en raison de structures séculaires qui sont incapables de faire face à nos jours demande numérique. Avec cette conjoncture, la technologie Blockchain offre des solutions pour construire un écosystème sain et robuste qui peut bénéficier à la fois des artistes et des producteurs. Bien qu’il y ait encore beaucoup à explorer sur la façon dont Blockchain peut révolutionner l’industrie de la musique et des médias, il est clair que la technologie Blockchain est quelque chose que l’industrie est dans le besoin de.

Appel start-up, les étudiants et les aspirants entrepreneurs dans et autour de Aurangabad pour Startup Weekend – un atelier de trois jours qui vous équipera de prendre votre idée plus proche de devenir une entreprise prospère et évolutive casino Bitcoin vidéo. 1 au 3 décembre 2015. Inscrivez-vous ici pour réserver votre place.

SmartFifty, le plus grand concours de démarrage de l’Inde, est Prospecter pour trouver 50 solutions pour transformer l’Inde. Donc, si vous avez une idée qui est durable, la motivation, abordable, responsable ou transformation, la tête sur ici par IIM Calcutta pour découvrir comment vous pouvez tirer le meilleur parti de cette opportunité.