Bce de décider le sort de l’assouplissement quantitatif en octobre; livre tombe à 1,09 € contre euro Comment puis-je acheter Bitcoin

Imperial a déclaré que la vente £ 231m de la participation non-core sera utilisé pour rembourser la dette et procéder à un rachat d’actions avec l’analyste Jefferies Owen Bennett faisant l’éloge de la société pour l’utilisation de l’argent pour récompenser les actionnaires plutôt que de soulever bon marché ses gains.

Housebuilders ont continué à être gros déménageurs cette semaine à Londres avec la société blue-chip Barratt Developments griffant retour 13p à 608.5p et Bovis Homes saut 109P à 11,61 £, un rallye 10.4pc, alors que les investisseurs applaudissaient nouveau plan de redressement de patron Greg Fitzgerald.

Sur les marchés des changes la livre de la trébuchent vers la parité avec l’euro a pris un nouvel élan après que le président la Banque centrale européenne Mario Draghi a révélé que le Conseil d’administration fera le « vrac » de ses décisions sur effilé son € programme d’assouplissement quantitatif de 60 milliards-un mois en Octobre .


L’euro a fait un bond sur les marchés des changes alors même que M. Draghi a mis en garde contre la force de la monnaie, qui a avancé 7.4pc par rapport au dollar depuis le premier président de la BCE a taquiné les marchés en laissant entendre plus tôt cet été d’un changement imminent dans la politique.

L’euro a fait un bond sur les marchés des changes après que le président de la BCE Mario Draghi a révélé que la "masse" de la décision de la banque centrale sur le sort de son programme d’assouplissement quantitatif € 60 milliards-un mois se fait en Octobre.

En dépit de M. Draghi appelle la volatilité et la vigueur récente de l’euro a "source d’incertitude", La monnaie bouscula 1,20 $ par rapport au dollar. La livre, quant à lui, se retira à dos ci-dessous 1,09 €, car il a pris un autre coup à sa dérive vers la parité avec l’euro.

Par ailleurs, le FTSE 100 encliquetée sa série de défaites et a augmenté plus pour la première fois cette semaine les bits Bitcoin. Les assureurs ont sauté sur le gouvernement qui propose un autre changement au taux Ogden en housebuilder Bovis Homes ont grimpé sur 10pc au sommet du FTSE 250 après avoir dévoilé son plan de redressement.

"Les marchés boursiers européens ont maintenu leurs premiers gains aujourd’hui, en dépit d’une forte appréciation de la valeur de la livre et l’euro à la suite de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE. Avec la BCE maintient les taux et QE stable, l’accent a été rapidement vers les prévisions du comité et des indices sur calendrier de retrait de QE.

"grand moteur d’aujourd’hui est venu sous la forme de l’euro, qui après les dopés fortement 2017 les prévisions de croissance ont été révisées à la hausse pour mettre la zone euro sur la bonne voie pour la plus forte croissance depuis 2007 (2,2%) Bitcoin tricheurs milliardaires. Avec le resserrement monétaire sur les cartes, le travail de Mario Draghi est juste devenu plus difficile car il tente de parler en bas de l’euro tout en essayant de retirer la substantielle actuelle relance la politique monétaire."

Des milliers de diplômés du Royaume-Uni se déplaceront à Londres ce mois-ci dans l’espoir de se lancer dans une carrière réussie, mais beaucoup devront faire face à des loyers exorbitants et les frais de subsistance associés à la vie dans la capitale.

Données par le think tank Centre pour les villes publiées l’an dernier a révélé que 22pc des diplômés qui avaient déménagé dans les six mois suivant la fin de leurs degrés vivaient à Londres et ont trouvé du travail.

Mais ceux qui font le déplacement au risque de perdre le capital de plus de 45pc de leur salaire mensuel – qui est 1,972 £ après impôts, en moyenne – à louer, selon le dernier indice Location Landbay.

"L’action réelle a commencé au cours de la conférence de presse de Mario Draghi, où des taureaux et des ours en euros ont été engagés dans un terrible bras de fer alors que les investisseurs ont tenté d’obtenir une solution sur les implications de son discours.

"Bien que Draghi a déclaré que la volatilité récente de l’euro nécessaire et une attention particulière est une source d’incertitude, il a préparé habilement le marché à attendre une annonce effilé QE en Octobre. Toutefois, si l’euro continue à traiter plus haut, il pourrait être poussé à Décembre."

"Le fait que la BCE a finalement commencé à discuter de la liquidation de QE a également soutenu l’euro Bitcoin stratégies de négociation. Discussion étaient très préliminaires, mais le marché était juste soulagé de savoir qu’ils ont commencé. Octobre semble encore être le mois où plus d’information viendra en ce qui concerne la réduction progressive du programme d’achat d’obligations et qui fait réellement sens.

"En Octobre, les élections allemandes seront de la route, la Réserve fédérale aura atteint et il y aura aussi un mois de données économiques pour soutenir une décision acheter Bitcoins avec le code de carte cadeau Amazon. Et les investisseurs étaient heureux de se concentrer sur tout ce que – à discuter effilement le mois prochain et ne parle pas réel vers le bas de l’euro."

"Ce fut Draghi classique lors de la conférence de presse: très équilibrée en ce qui concerne les perspectives économiques, mais très vague en ce qui concerne l’évolution future de la politique. Nous prévoyons que le marché continue à largement méprendre sur la façon dont la BCE reste prudente à retirer le stimulus et cela pourrait voir un dérouleur du commerce à long euros débordés.

"La BCE reste en attente et voir le mode sur l’inflation, compte tenu des risques baissiers et bien que Draghi était certainement pas belliciste dans son engagement politique (et donc haussier sur l’euro), la faiblesse large base du dollar américain a contribué au fort mouvement plus élevé dans EUR / USD."

Suzanne Harlow, qui a été avec l’entreprise depuis 23 ans et directeur commercial depuis 2013, avait été pressenti comme le seul candidat interne pour prendre la barre de Debenhams lorsque Michael de Sharp a démissionné en Octobre ici à 2015, après quatre années de baisse des bénéfices.

"Nous pensons que la BCE signalera aujourd’hui qu’elle prend des groupes de travail pour élaborer des propositions à livrer au 4ème trimestre, mais sinon que toutes les options sont sur la table Générateur Bitcoin 2017. Nous pensons que la banque centrale tente d’envoyer le message que le degré de stimulus sera composé vers le bas que l’économie se redressera, mais pas tout à fait supprimée.

"Cela dit, M. longueur d’adresse Bitcoin. Le défi de la communication de Draghi est délicate. La conférence de presse d’aujourd’hui sera accompagnée des projections du personnel mises à jour, qui sera probablement montrer que la BCE a rétrogradé à nouveau ses prévisions d’inflation de base, principalement en réponse à l’appréciation de l’euro. M. libbitcoin. Draghi sera obligé de répondre à quel point inquiet de la BCE est de l’euro plus fort, où nous pensons qu’il va répéter ce qu’il dit habituellement:

Lors de la réunion d’aujourd’hui, le Conseil des gouverneurs de la BCE a décidé que le taux d’intérêt des opérations principales de refinancement ainsi que les taux d’intérêt de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt reste inchangé à 0,00%, 0,25% et -0,40% respectivement mèches Whiteside. Le Conseil d’administration prévoit que les taux directeurs de la BCE de rester à leur niveau actuel pendant une période prolongée de temps, et bien au-delà de l’horizon des achats d’actifs nets.

En ce qui concerne les mesures de politique monétaire non standard, le Conseil d’administration confirme que les achats d’actifs nets, au rythme actuel mensuel de 60 milliards €, sont destinés à courir jusqu’à la fin de Décembre 2017, ou au-delà, le cas échéant, et en tout cas jusqu’à ce que le Conseil d’administration voit un ajustement durable dans la voie de l’inflation conforme à son objectif d’inflation. Les achats nets sont réalisés en partenariat avec les réinvestissements des principaux paiements de titres venant à échéance achetés dans le cadre du programme d’achat d’actifs. Si les perspectives devient moins favorable, ou si les conditions financières deviennent incompatibles avec de nouveaux progrès vers un ajustement durable dans la voie de l’inflation, le Conseil d’administration est prêt à renforcer le programme en termes de taille et / ou de la durée.

président de la BCE Mario Draghi a été fortement critiqué pour d’énormes achats d’actifs mensuels de la banque centrale pour stimuler la croissance, mais la tête de la banque centrale a défendu avec véhémence l’assouplissement quantitatif dans un discours à Lindau, en Allemagne, le mois dernier.

L’achat de grandes quantités d’obligations d’État a aussi pour effet d’abaisser les taux d’intérêt, ce qui rend l’emprunt moins cher et stimuler l’économie, ce qui devrait stimuler la croissance des entreprises et ainsi pousser leurs prix des actions.

La banque centrale commence à croire que la performance économique du bloc monétaire est assez fort pour résister à la suppression de cette relance, bien que M. Draghi se détendre sans doute régulièrement le programme pour éviter de choquer le marché, parage les achats d’obligations plutôt que de vendre hors tout du stock existant des actifs achetés dans le cadre du programme d’assouplissement quantitatif.

Avec la zone euro bénéficiant d’une forte croissance en 2017 et les données économiques de cet été soutenant l’idée que la reprise du bloc monétaire est en plein essor, pourquoi la BCE veut pas retirer ses plans de relance et de normaliser la politique monétaire?

"Depuis plusieurs mois, il y a eu la spéculation croissante que la Banque centrale européenne examinerait commencer à préparer le terrain dans les prochains mois pour un diminuer progressivement la stimulation monétaire face à une amélioration des perspectives économiques pour la zone euro.

"Au début de l’année, et même au milieu du deuxième trimestre cela n’a pas l’air comme si ce serait trop d’un problème, mais le dérouleur progressif dans le commerce de reflation Trump et la baisse du dollar américain a fait la la stratégie de sortie de la BCE beaucoup plus problématique qu’il aurait aimé.

"Une hausse du dollar, et un dollar américain qui continue de regarder vulnérable a vu l’euro a atteint son plus haut niveau depuis 2014, non seulement contre le billet vert, mais le yuan chinois et, rendant ainsi les exportations européennes plus chères dans deux de ses principaux marchés d’exportation ."

"Au lieu de cela, l’accent de la réunion de la semaine prochaine sera le nouveau personnel de la BCE des prévisions macroéconomiques comment acheter Bitcoin. Nous pensons que la raison principale pour rester en place le 7 Septembre est la forte (plus de 5%) hausse en EUR / USD depuis la fin Juin – un mouvement que la BCE ne voudra pas turbo-charge à travers la rhétorique belliciste supplémentaire.

"La BCE est actuellement signale que les taux ne commencent à augmenter bien après la fin de l’assouplissement quantitatif. Le renforcement forte de l’euro a incité le marché à repousser les attentes pour une hausse des taux de la BCE en 2019 ce qui laisse supposer que le marché considère leurs conseils crédibles.

"Un rythme plus lent de QE et / ou des hausses de taux dans les années à venir est la meilleure chance de la BCE pour amortir euro renforcer vendre Bitcoin coinbase. intervention verbale lui-même est peu susceptible d’être efficace au-delà du court terme"

"Selon les dernières nouvelles, le comité technique créé différents scénarios de QE de la taille de la BCE et de la durée du programme et aucun d’entre eux est identifié comme un scénario préféré.

"L’annonce sera probablement reportée à la réunion du mois prochain en raison de l’euro fort, une faible inflation et des risques mondiaux. La conférence de presse de cette semaine pourrait être sur ce que le président Mario Draghi ne dira."

Le cours de l’action de Bovis Homes a grimpé en flèche de plus de 8pc que ses nouveaux principaux investisseurs mis à jour sur son examen stratégique, qui comprendra la construction de moins de maisons et payer plus d’argent pour les actionnaires, pour tenter d’obtenir le housebuilder aux abois sur les rails.

Il a dit qu’il simplifierait l’entreprise et son bilan, ce qui réduit le nombre d’employés, l’élimination des développements en dehors de ses principaux domaines, et en réduisant les dépenses d’infrastructure.

Il a également ajouté que la société fusionner les régions d’exploitation pour créer sept domaines clés, et que l’entreprise aurait pour but de construire seulement 4 000 maisons par an, une étape vers le bas à partir du modèle à haut volume dans lequel la société visait à construire jusqu’à 6000 par an. Pour plaire aux investisseurs, la société marcherons son dividende et prévoit de verser des dividendes spéciaux totalisant 180 millions £ d’ici 2020.