Wyoming maison avance projet de loi exigeant «en dieu nous faisons confiance» affiché dans toutes les salles de classe des écoles publiques 307 politique trib.com bitcoin fourche dure

Alors que j’ai tendance à pencher prudemment dans la plupart des opinions, j’ai horreur de toute tentative politique de forcer des croyances sur quelqu’un. Oui notre pays a été fondé selon les principes judéo-chrétiens prédominants occidentaux, mais nos pères fondateurs ont reconnu à juste titre la valeur de séparer l’église et l’état. Tirer toutes les références historiques à Dieu ou à la religion est exactement là-bas avec la tendance de retirer les monuments confédérés (tous deux sont assez courts et muets), mais mettre des références à la religion dans les temps présents est un énorme recul à bien des égards. Honte à nos législateurs de perdre un temps précieux sur les patates chaudes politiques quand ils devraient faire leur travail et de s’attaquer aux problèmes très réels auxquels nous sommes confrontés en tant qu’État.


À ces «conservateurs» qui pensent que vous parlez de tous les conservateurs quand vous dites que nous soutenons un mélange de politique et de religion, sortez de vos propres salles d’écho remplies de flocons et réalisez que votre agenda n’est pas partagé sous la même bannière que tous les conservateurs. Aux libéraux qui insistent pour effacer l’histoire en fonction de leurs sensibilités délicates, endurcissez-les, car les failles de votre agenda sont les plus dangereuses de toutes.

Je vois qu’aucun des chrétiens sur ce sujet ne touchera à la question des «Pères fondateurs invoquant la séparation de l’Église et de l’État» avec un poteau de dix pieds. La loi de la terre leur est impertinente, tant que leurs croyances peuvent être imposées aux autres. J’ai un nouvelles flash pour vous: un signe qui dit “En Dieu nous avons confiance” est extrêmement peu susceptible de jamais inspirer un seul acte de bonne volonté, ou d’améliorer la vie des gens en aucune façon. Pourquoi les gens ne peuvent-ils pas simplement pratiquer votre religion avec vos familles et être contents et humbles à ce sujet comme vous êtes supposé l’être?

Dans la mesure où notre gouvernement tourne “sans Dieu comme la Bible le dit”, j’ai un autre nouvelles flash pour vous: il y avait déjà un temps où nos fonctionnaires du gouvernement étaient “sans Dieu”. Ils s’appellent les pères fondateurs. Chaque génération pendant 2 000 ans a dit voir les signes de la fin des temps. Pourquoi vous, les fatalistes, ne gardez pas vos rêves apocalyptiques et laissez-nous vivre notre vie en paix? Il doit être agréable de vivre une «vie méchante», et ensuite tomber sur un système de croyance qui vous donne le droit de faire demi-tour et dire à tous les autres comment vivre le leur.

• Ne dévoile pas ta tête et ne déchire pas tes vêtements; (10: 6) • Ne ramassez pas les raisins qui sont tombés dans votre vigne (19:10) • Ne mélangez pas les tissus dans les vêtements (19:19) – Mieux vaut vérifier l’étiquette de votre t-shirt femme-batteur ! • Manger des fruits d’un arbre dans les quatre ans suivant leur plantation (19:23) – Probablement pas un problème dans le Wyoming, mais vérifiez-vous ces choses à l’épicerie? • Tondre sa barbe (19:27) • Obtenir des tatouages ​​(19:28) • Ne pas se tenir devant les personnes âgées (19:32) • Maltraiter des étrangers – «L’étranger résidant parmi vous doit être traité comme votre natif» (19: 33-34) – WOW, les chrétiens américains ont des problèmes avec celui-ci! • Blasphème (punissable par lapidation à mort) (24:14) • Vendre la terre de façon permanente (25:23)

• Vous pouvez acheter des esclaves masculins ou féminins parmi les étrangers qui vivent parmi vous. Vous pouvez également acheter les enfants de ces étrangers résidents, y compris ceux qui sont nés sur votre terre. Vous pouvez les traiter comme votre propriété, en les transmettant à vos enfants comme un héritage permanent. Vous pouvez traiter vos esclaves comme ça, mais le peuple d’Israël, vos proches, ne doivent jamais être traités de cette façon. Lévitique 25: 44-46 Si un homme a un fils rebelle et rebelle, qui n’obéit pas à la voix de son père, ou à la voix de sa mère, et qui, quand ils l’ont châtié, ne les écouteront pas. son père et sa mère le saisiront, et le conduiront vers les anciens de sa ville et vers la porte de son lieu; Et ils diront aux anciens de sa ville: Notre fils est têtu et rebelle, il n’obéit pas à notre voix; c’est un gourmand et un ivrogne. Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. Deutéronome 21: 18-21