Sachez pourquoi votre nez gonfle et comment aider med-health.net nombre de bitcoins en circulation

UNE nez gonflé est un symptôme très dérangeant qui peut signifier différentes choses pour différentes personnes. Certains peuvent éprouver des rougeurs et des douleurs extrêmes d’un côté du nez, tandis que d’autres ont l’impression que leur nez est bouché et qu’ils ont besoin de les souffler tout le temps. Parfois, la douleur dans le nez rayonne sur la joue ou l’œil du même côté, et d’autres peuvent même ressentir un ganglion lymphatique dans la région du cou. D’autres symptômes pouvant être associés à un nez gonflé sont des maux de tête, des maux de dents et des douleurs au visage.

Infection. Une cause possible de gonflement est une infection locale à l’intérieur ou à l’extérieur du nez. Au début, il pourrait apparaître comme un bouton qui est rougeâtre et ferme. Ensuite, il commence à gonfler et devient plus gros, jusqu’à ce qu’il provoque plus de douleur, de rougeur et finalement produit du pus.


Si à l’intérieur du nez, il peut être dû à un poil du nez tiré ou une habitude constante de cueillir le nez ou de souffler le nez trop souvent, provoquant une lésion de la muqueuse. De la lésion, des bactéries telles que Staphylococcal, briser la défense naturelle conduisant à une infection. Il est similaire lorsque le gonflement se produit sur la peau du nez, en outre, il y a des pores qui peuvent être obstrués et infectés par des bactéries Staph.

Si le petit bouton grossit, il peut former un abcès ou un furoncle, qui est une collection localisée de pus, également rouge, chaud et douloureux, accompagné parfois de fièvre. Les ganglions lymphatiques régionaux peuvent également devenir enflés et douloureux, ce qui est le système immunitaire activé du corps qui combat les bactéries intrusives.

Quand il reste petit bouton, une solution antibactérienne pourrait suffire. Lorsque vous formez un abcès, le traitement de base est de drainer le chat, puis appliquer une solution nettoyante antibactérienne. Si l’infection se propage, des antibiotiques oraux ou intraveineux prescrits par un médecin peuvent être nécessaires. Habituellement, quand le pus est drainé et que l’inflammation diminue, la douleur va également avec eux. Cependant, vous pouvez également prendre des analgésiques pour vous aider à y faire face. Retirer le pus par vous-même avec de la pression ou en utilisant une aiguille n’est pas recommandé.

Sinusite. Une autre cause commune de nez gonflé est une sinusite. La sinusite peut être due à une réaction allergique ou à une infection. L’inflammation provoque un gonflement de la muqueuse sinusale entraînant un colmatage et une production excessive de mucus. C’est pourquoi vous vous mouchez constamment et vous vous sentez mal à la tête. Le traitement de la sinusite avec des antibiotiques, des décongestionnants nasaux et des analgésiques peut réduire les symptômes. La sinusite allergique est similaire à la rhinite allergique comme suit.

Rhinite allergique. La rhinite allergique provoque également un gonflement de la muqueuse dans le nez, chaque fois que vous inhalez de la poussière, du pollen, de la fumée, des bactéries ou certains polluants. Ceux-ci peuvent provoquer des éternuements constants, un écoulement nasal et des maux de tête. Le nez est enflé, bouché, rougeâtre et douloureux, surtout quand on le souffle trop souvent. Le traitement de la rhinite allergique ou de la sinusite comprend des antihistaminiques, des décongestionnants et des analgésiques.

Traumatisme. Tout type de traumatisme au nez, comme tomber, être frappé ou heurter le nez contre quelque chose de dur peut provoquer de la douleur et de l’enflure. Le nez crochu indique un os nasal fracturé ou fissuré, généralement accompagné de saignements et d’ecchymoses autour du nez et des yeux. Certains peuvent même avoir de la difficulté à respirer. Ce sont des signes que vous devriez demander une aide médicale immédiate.

Polypes nasaux. Les polypes nasaux peuvent également provoquer un gonflement à l’intérieur du nez. Les polypes sont des excroissances bénignes en forme de larmes à l’intérieur du nez qui sont associées à des conditions allergiques ou à un stimulus continu. Lorsqu’ils sont assez grands, ils peuvent bloquer les voies nasales, provoquer la production et la collecte de mucus, la douleur faciale, et d’autres symptômes similaires à la sinusite. Si vous continuez à grandir, ils peuvent pousser dans les os et changer la forme du nez du visage. Vous devriez voir un médecin E.N.T pour les traitements, y compris les décongestionnants, les vaporisateurs nasaux stéroïdiens et l’ablation chirurgicale des polypes.

Corps étranger. Les corps étrangers coincés dans le nez sont fréquents chez les jeunes enfants, certains enfants plus âgés et les adultes en ont aussi. Cela peut provoquer une sensibilité et un gonflement du nez. Si le corps étranger, comme une perle ou un petit jouet, reste dans le nez sans être détecté pendant quelques jours, ou coupe la muqueuse, l’infection s’infiltre et dégage une décharge nauséabonde qui peut être jaunâtre ou verte. Un saignement peut également survenir. Une consultation médicale immédiate doit être effectuée pour retirer l’objet et guérir l’infection. Comment soulager le gonflement

Si la cause probable de votre nez gonflé est l’infection, alors vous devriez voir un médecin pour les antibiotiques. Certains peuvent nécessiter une intervention chirurgicale, comme le drainage d’un abcès ou d’un pus, la réparation d’un nez cassé ou l’ablation de polypes. Cependant, pour un soulagement immédiat, voici quelques conseils: