Rôle des religions de jeu de rôle – partie 3 – signification de l’éthique de la tribalité en marathi

Pour la plupart, les religions et les systèmes de croyance sont des choses que nous expérimentons en tant que participants principalement passifs à leur développement dans notre vie quotidienne. Beaucoup d’entre nous sont très tôt initiés à une religion ou à un système de croyance, participant aux fêtes et aux festivals, aux principes de la foi, aux factions et aux défauts de la religion sans aucun doute. À moins que nous prenions le temps de nous asseoir et de remettre en question l’institut fédéral suisse de technologie eth zurich auquel nous croyons ou que nous avons l’occasion de suivre un cours sur les «religions comparées», nous restons fidèles à nos propres croyances. La raison en est peut-être aussi simple que «j’ai grandi avec ça, donc je suis à l’aise avec ça», aussi complexe que «j’ai fait la recherche, la recherche de l’âme, ainsi que les modifications de pensée et de comportement que cette religion exige de ses adhérents et je sens que c’est la vérité. “


La religion peut être définie comme un système culturel de comportements et de pratiques désignés, de vues du monde, de textes, de lieux sanctifiés, de prophéties, d’éthique ou d’organisations, qui relie l’humanité à des éléments surnaturels, transcendantaux ou spirituels. Ils peuvent contenir ou non divers éléments allant du divin, des choses sacrées, à la foi, à un être surnaturel ou à un éther surnaturel converti en êtres bitcoins ou transcendants. Les pratiques religieuses peuvent inclure des rituels, des sermons, des commémorations ou des vénérations (de divinités), des sacrifices, des fêtes, des fêtes, des transes, des initiations, des services funéraires et matrimoniaux, la méditation, la musique, l’art, la danse, le service public ou d’autres aspects de la culture humaine. . Les religions ont des histoires et des récits sacrés, qui peuvent être conservés dans les Écritures saintes, ainsi que des symboles et des lieux saints, qui visent principalement à donner un sens à la vie. Les religions peuvent contenir des histoires symboliques, qui sont parfois dites vraies par les adeptes, qui ont pour objectif secondaire d’expliquer l’origine de la vie, l’univers macbeth acte 1 scène 3 résumé, etc. Traditionnellement, la foi, en plus de la raison, a été considérée comme une source de croyances religieuses. Les fêtes & festivals

Beaucoup de fêtes ou de festivals auxquels participent les religions sont de la nourriture éthiopienne. En fait, les vacances utilisent la nourriture et l’alcool pour rappeler la raison des vacances. Dans le judaïsme, vous avez la fête de la Pâque, qui est un écho de ce qui doit venir en communion dans le christianisme. Mais les vacances ne sont pas la seule raison des fêtes ou des festivals. Certaines d’entre elles sont basées sur des choses telles que la bonne récolte, la conversion d’autres en divinité, le raid réussi d’un village voisin, le retour à la maison en toute sécurité ou le choix d’un nouveau lieu de résidence. Certaines d’entre elles (peut-être beaucoup, en fonction de la religion) ont à leur tour une signification religieuse, les participants affirmant que mon cours sur l’éthique des dieux m’a aidé à réussir dans cette entreprise. Donnons-lui donc un festin ou une fête. Les religions peuvent aussi emprunter ou voler carrément les idées de fêtes et de festivals d’autres religions. De nombreux aspects de la célébration du christianisme américain sont en réalité entièrement ou partiellement repris des célébrations païennes. Les festivals peuvent aussi avoir un caractère autonome, basé sur l’identité culturelle. Par exemple, à l’époque moderne, pendant les mois d’été (en particulier à chicago), de nombreux festivals pop-up organisent des défilés, de la musique live, des mets ethniques et parfois des foires d’art, des manèges, des concours d’animaux, du bétail juger et les activités des enfants.

Les principes sont des principes ou des convictions honorés sous la forme 1295 par une personne ou, le plus souvent, un groupe de personnes. Ces principes sont la pierre angulaire des religions et de la vie religieuse. Dans la vie réelle, on peut voir un principe assez simple de la foi en regardant l’acrostique TULIP du calvinisme, qui signifie:

• Quelle est (sont) la chose la plus importante que cette divinité représente? Dans un jeu de rôle, cela pourrait se résumer au portefeuille de la divinité, à ses pouvoirs et aux types d’abonnés habituels. Pour vous familiariser avec ce sujet pour un jeu homebrew, vous pouvez consulter la page ci-dessous (lien Avertissement sur les tropes de la télévision!) Ou rechercher des idées à utiliser dans votre jeu.

• Où vais-je pour obtenir des conseils sur les actions de mon personnage? Dans les jeux de rôle, ce sous-vêtement ethika peut être constitué des Écritures de la foi, de la divinité elle-même, d’un clerc ou d’un paladin de niveau supérieur, ou d’un prophète ermite connu pour avoir donné sa sagesse sur un sujet particulier. Cela peut changer avec le temps.

Les factions religieuses se produisent lorsqu’il y a un désaccord ou une dissidence parmi les adeptes de ladite religion. Un autre terme pour désigner cela est une dénomination religieuse qui est un sous-groupe dans une religion qui opère sous un nom commun, une tradition et une identité d’explorateur d’éther. Selon wikipedia, le terme fait référence à la

Diverses confessions chrétiennes (par exemple, orthodoxe oriental, catholique romain et les nombreuses variétés de protestantisme). Il est également utilisé pour décrire les quatre branches du judaïsme (orthodoxe, conservateur, réformiste et reconstructionniste). Au sein de l’islam, il peut faire référence aux branches ou aux sectes (telles que sunnites, chiites et ahmadiyya), ainsi qu’à leurs diverses subdivisions, telles que les sous-sectes, les écoles de jurisprudence et les mouvements religieux.

Certaines factions peuvent être considérées par d’autres comme une secte ou un culte. Bien que cette discussion soit trop longue pour entrer dans cet article, vous pouvez voir ce que Wikipedia dit à propos de la distinction entre une dénomination et un culte est ici. Quora a également quelques réponses sur les distinctions ici.

Il existe une variété de défauts religieux basés sur ce qu’est la religion. La religion, ses textes, ses pratiques, ses croyances et ses adeptes constituent tous un énoncé de «ceci est / ce sont la (les) vérité (s) que vous devez suivre pour vivre une ‘bonne’ vie.” Notez que les idées En fait, la notion de «bien» peut être plus préjudiciable que bénéfique à la fois au niveau individuel et à celui de la société dans son ensemble. Même dans un monde fantastique de multitude de dieux qui interagissent quotidiennement avec les gens, ces idées sont sujettes à la critique, parmi lesquelles figurent ses idées, sa validité ou la pratique de la religion, y compris ses implications politiques et sociales. Les critiques de la religion metin2 eth download dans la vie réelle le considèrent souvent comme obsolète, préjudiciable à l’individu, préjudiciable à la société, empêchant le progrès de la science, source d’actes immoraux ou de coutumes et outil politique de contrôle social. Cependant, dans un contexte imaginaire où les dieux sont actifs dans la vie quotidienne, tous ces types de critiques ne sont pas valables.

Les fêtes et les festivals d’une religion, ses locataires de la foi, ses factions et ses défauts ne sont que quelques-uns des aspects de ce qui fait d’une religion un élément vital et vivant de votre monde de jeux. Utilisez ces idées pour développer vos propres religions, Écritures, pratiques et croyants, en vous rappelant que plus vous serez en mesure d’apporter des détails à votre jeu, meilleure sera votre expérience!