Pourquoi je fais du bénévolat pour un organisme de bienfaisance qui protège les criminels (poste d’invité) – deep dot web un bitcoin en dollars

Tout le monde respecte le travail bénévole, n’est-ce pas? Qu’il s’agisse de servir de la soupe au refuge pour sans-abris local ou de vendre des bibelots à des vieilles dames dans des magasins de charité, je pense que nous pouvons tous être d’accord: les travailleurs de charité sont vraiment spéciaux et il devrait y en avoir davantage dans le monde. Mais que se passe-t-il lorsqu’une œuvre de bienfaisance sort du cadre plus conventionnel de l’alimentation des enfants et de la sauvegarde de la faune?

OK, et si je vous disais que je fais du bénévolat pour un organisme de bienfaisance qui vise à améliorer l’expérience de l’achat et de la vente de médicaments et de le rendre plus sûr? Vous pourriez presque dire que la charité avec laquelle je fais du bénévolat est un organisme de réglementation indépendant pour les différents bazars de pédalage en ligne (comme la fameuse route de la soie, ou «l’Amazone cachée des drogues illicites») cachés dans The Onion Router.


Curieusement, modérant un forum complet des toxicomanes friands de crack et des revendeurs avides de liquidités (désolé les gars, je dois exagérer pour les médias – ils adorent ce genre de choses!), c’est un peu comme … eh bien, c’est un peu comme modérer un forum complet des gens normaux, très décents, qui ne font que la différence entre les gens «normaux», c’est qu’ils choisissent de contourner la loi concernant ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas mettre dans leur propre corps!

Je veux dire, là-haut où vous êtes sur le «clearnet» (c’est l’endroit sur Internet que vous pouvez obtenir à partir de Google) «les provocations induites par la méthamphétamine» ne sont pas exactement communes. Là-bas, cependant, c’est une autre histoire … vous pourriez avoir quelqu’un qui met un jour un contre-argument rationnel et bien structuré, mais qui est devenu un gâchis frissonnant, qui crache sans relâche des phrases qui débordent et débordent des pages et des pages sans même penser à la façon dont cette rupture de ligne pourrait être ressentie. En fait, le simple fait d’y penser me donne envie de commencer un nouveau paragraphe.

Voir, pour la plupart, les forums «ici-bas» sont comme les forums «là-haut». C’est juste que nous avons tendance à être un peu plus ouverts d’esprit. Bien sûr, dans un endroit où l’anonymat est vital pour la vie de la communauté, l’inscription ne nécessite pas une double vérification par email et un message texte envoyé sur votre téléphone, ce qui permet de créer facilement une nouvelle identité à la demande. me amène sur probablement l’un des problèmes les plus difficiles de modérer un forum complet des noms sans visages.

Seulement deux semaines après l’ouverture de The Hub, nous avons commencé à recevoir des menaces. Ils étaient plutôt faibles, et nous ne savons toujours pas exactement pourquoi ils étaient faits … mais ceux qui les faisaient ont déclaré qu’à moins de prendre des mesures drastiques, ils «ruineraient» nos forums. Lorsqu’on leur a demandé d’exprimer leurs demandes, nous avons découvert que l’une des nombreuses demandes tout aussi ridicules était que je change de nom pour FuckWit pendant une semaine. Ouais, c’est le genre de petits problèmes auxquels nous devons faire face ici – à peine le crime d’armes à feu que vous voyez dans une communauté de drogue du monde réel, mais je devais encore voir mon psychiatre et pleurer pendant un moment.

Quoi qu’il en soit, cet utilisateur a continué à mener à bien ses menaces de ruiner notre forum, et a créé 50 comptes jetables en une semaine (parce que c’est si facile!) Et a commencé à inonder les conversations de merde. Humide merde bâclée à cela. Il s’avère que toute l’agitation qu’ils ont faite accidentellement conduit à 500 $ de plus de dons de notre communauté. Allez comprendre. Quoi qu’il en soit, nous avons tous embrassé et maquillé maintenant.

Bien sûr, les trolls et les fauteurs de troubles ne sont que l’une des parties les plus colorées du travail. Mon rôle en tant que bénévole au Hub implique aussi des tâches plus banales comme déménager des postes, enquêter sur des allégations de «marchés frauduleux», s’assurer que personne ne négocie sur nos forums (nous ne le permettons pas!), Gardant les sujets dégoûtants comme la pornographie juvénile et gifler les poignets lorsque les gens essaient de faire de la publicité pour des produits conçus pour blesser les autres (comme les armes à feu). Oh, et je lave aussi parfois les sous-vêtements du propriétaire du site – mon idée, pas la sienne. En fait il ne sait même pas.

Combien de temps est-ce que je mets dans le Hub? Pas tout le temps, évidemment. En fait, malgré ce que de nombreux médias vous diront, la majorité des gens dans notre communauté ne sont pas des demandeurs d’emploi sans emploi, et je ne fais pas exception. Je donnerais le jeu loin de vous dire ce que j’ai fait pour vivre bien sûr, mais je travaille, et c’est un travail très légal, très réputé.

Le Hub a été créé et financé par un membre respecté de la «communauté de la drogue» en ligne, Alfred. Il est conçu comme une «maison» virtuelle qui aide à garder la communauté de trafiquants de drogue en ligne entre les instances de marchés qui se livrent à la vandalisme et qui se font bousiller par les forces de l’ordre internationales. Et même si, au début, vous pensez peut-être qu’un organisme de bienfaisance qui soutient les trafiquants de drogue et les toxicomanes est plutôt idiot, il est facile de se rendre compte qu’il est plutôt intelligent. Voici pourquoi:

Donc, au lieu de fuir, de criminaliser et de juger ceux qui ont décidé de «baiser la loi» et de prendre une décision sur les substances qu’ils mettent dans leur propre corps, il est sûrement plus logique de les aider à le faire en toute sécurité et avec aussi peu de risque que possible?

Le Hub est un endroit où les utilisateurs, les concessionnaires et même les propriétaires de marchés de drogues souterrains peuvent se rencontrer, discuter et se soutenir mutuellement. Et bien qu’il n’y ait strictement aucun échange autorisé sur le forum (nous voulons vraiment garder les choses aussi légales que possible), nous facilitons des choses comme:

Assurément, aider une communauté de toxicomanes à rester en sécurité au lieu de les forcer dans la rue, où ils sont constamment exposés à la violence ou à des produits dangereux, est une bonne chose, n’est-ce pas? Je fais du bénévolat ici parce que c’est un organisme de bienfaisance dont je suis fier. Ce n’est peut-être pas conventionnel, mais jusqu’à ce que vous l’ayez vu pour vous-même (et oui, vous êtes invité!) Je vous demande de ne pas me juger – vous pourriez l’aimer comme moi.

Si c’est le cas, appelez-nous au 1800-THE-HUB … Je blague bien sûr. Mais s’il vous plaît, contactez-nous. Nous sommes à la recherche de professionnels de la santé et de personnes impliquées dans des initiatives de sensibilisation aux drogues pour venir se joindre à notre communauté. Le Hub est passé de 0 à 4 000 membres en quelques semaines et continue de croître rapidement.