Les symptômes de l’infection des sinus, les causes, le diagnostic et le traitement de la prévision de prix Bitcoin 2050

La sinusite fongique invasive chronique est surtout observée chez les patients immunodéprimés et montre les symptômes habituels sinusite chronique pendant une longue période, mais peut développer des symptômes graves de diminution de la vision et de l’immobilité des yeux à mesure que l’infection progresse.

Les complications de l’infection des sinus sont rares, mais il est possible que l’infection se propage aux tissus autour des yeux, du crâne ou du cerveau. Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômes tels qu’une forte fièvre, une enflure des yeux ou du front, de la confusion, des maux de tête sévères ou des changements de la vision. Causes

Une infection des sinus aiguë ou subaiguë commence par une inflammation des voies nasales due à un irritant, une allergie ou une infection, comme le rhume.


Le blocage résultant des sites de drainage des sinus est ce qui conduit au développement de l’infection elle-même.

La sinusite chronique ou récurrente est généralement causée par une inflammation continue plutôt que par une infection. Elle peut se développer en raison de la rhinite allergique, des allergies fongiques, de la maladie respiratoire exacerbée par l’aspirine (AERD), de l’exposition à des irritants (comme la fumée de cigarette) ou des infections virales répétées.

Autre causes des infections sinusales chroniques ou récurrentes comprennent des anomalies structurelles dans les voies nasales et les sinus, comme une cloison déviée (la structure qui divise le passage nasal en deux côtés); des végétations adénoïdes agrandies; turbinates agrandies (structures qui réchauffent l’air dans votre nez); polypes nasaux; et d’autres anomalies osseuses qui peuvent empêcher les sinus de se drainer.

Une infection fongique des sinus peut se développer comme une boule fongique non invasive ou comme une infection fongique invasive qui peut endommager les structures voisines. Une balle fongique peut se développer lorsque des cellules mortes et des débris provenant d’une inflammation ou d’une blessure s’accumulent dans les sinus et qu’un champignon normalement présent dans l’air commence à se développer. Cela peut causer une irritation et une inflammation supplémentaires. Les infections fongiques invasives sont plus fréquentes chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli. Les types de champignons trouvés sont présents dans l’air mais n’invitent généralement pas le corps. Ils ne peuvent grandir que lorsque les défenses immunitaires du corps sont très faibles.

Avoir une rhinite allergique ou une infection des voies respiratoires supérieures sont en haut de la liste des facteurs de risque de sinusite aiguë et chronique. Vous pouvez être plus enclin à l’une ou l’autre forme de sinusite si vous avez des anomalies structurelles qui inhibent le drainage des sinus.

Les problèmes de faible fonction immunitaire sont le facteur le plus important dans la prédisposition des personnes à la sinusite fongique, mais ils augmentent également le risque de divers types d’infections virales et bactériennes. Les immunodéficiences peuvent survenir à la suite d’un problème génétique (comme la fibrose kystique), d’une infection (comme le VIH / sida) ou de maladies qui affectent les taux d’anticorps (comme le myélome multiple). Le diabète peut également être un facteur de risque d’infections fongiques des sinus.

UNE Infection des sinus est diagnostiqué en fonction de vos symptômes et d’un examen physique par votre professionnel de la santé. Aucun autre test n’est généralement nécessaire pour une infection aiguë ou subaiguë des sinus non compliquée. Si des allergies sont suspectées, vous pouvez être référé pour un test d’allergie. Si vous avez une sinusite récidivante ou chronique, votre médecin peut ordonner à la radiographie ou à l’imagerie par tomodensitométrie de rechercher la cause sous-jacente. L’examen microscopique et la culture de l’aspiration des sinus peuvent aider à diagnostiquer les infections bactériennes fongiques ou résistantes.

L’infection typique du sinus viral aigu / subaigu se résoudra en 10 jours ou moins. Vous ou votre enfant aurez seulement besoin d’un traitement pour les symptômes afin d’apporter confort et soulagement. Spray nasal salin ou, pour les adultes, l’irrigation nasale saline, peut aider à éliminer le mucus des voies nasales et des sinus. Ces remèdes peuvent également être utiles pour les adultes avec récidive ou sinusite chronique.

Chronique Infection des sinus le traitement comprend souvent un spray stéroïdien nasal. En cas d’inflammation sévère, l’utilisation de stéroïdes oraux tels que la prednisone pendant trois à dix jours est souvent recommandée. D’autres médicaments utiles comprennent les décongestionnants topiques ou oraux. Les antibiotiques peuvent ou non être prescrits en fonction de la présence d’une infection bactérienne. Si c’est le cas, la thérapie peut continuer pendant quatre à six semaines.

Alors qu’une infection des sinus peut sembler une chose mineure pour certains, elle peut être assez débilitante pendant que vous l’avez, vous distrayant souvent de tout, mais l’inconfort, il causes. Rappelez-vous que le soulagement est généralement loin. Pendant que vous attendez, prenez des analgésiques en vente libre, buvez beaucoup de liquides, reposez-vous beaucoup, utilisez un humidificateur et appliquez une compresse chaude sur votre visage. Et si vos symptômes persistent pendant plus de 10 jours, assurez-vous de parler à nouveau avec votre médecin.