Les investisseurs cdo synthétiques terre peu à rendement chasse rock gulfnews.com prix de Bitcoin en 2015

La société de télécommunications dispose d’un montant estimé à 3,5 milliards $ de paris complexes – connu sous le nom CDOs – que le boom du crédit mondial gardera les entreprises fortement endettées de l’Amérique des ennuis pendant un certain temps plus. Windstream, le long de junk-évalué avec la magie de l’ingénierie financière, a contribué à Wall Street rendements TURBOCHARGE et un nouveau souffle à un investissement exotique qui avait été laissé pour mort dans les décombres de la crise financière de 2008.

Maintenant, l’entreprise a émergé comme un présage inquiétant car il tussles avec un fonds de couverture qui dit Windstream tente de le pousser à la faillite vérifier l’adresse Bitcoin. Après des paris CDO synthétiques ont envoyé les frais d’assurance, les troubles soudains de Windstream la dette de l’entreprise à court terme vers des niveaux bas historiques donnent aux investisseurs une idée de la rapidité avec laquelle leur fortune peut tourner.


« Nous avons vu ce film avant », a déclaré Peter Tchir, stratégiste chez Valeurs Mobilières Academy Inc à New York, qui a échangé et conseillé sur les dérivés de crédit depuis plus de deux décennies. « Les investisseurs sont convaincus que si il pourrait y avoir un risque, il est en outre à l’avenir Bitcoin aux Etats-Unis. Il laisse le marché sensible aux surprises « .

Ayant saisi fermé après la crise, le marché des CDOs synthétiques a connu une croissance rapide au cours des dernières années à environ 70 milliards $. Alors que les ventes ont accéléré cette année, il n’y a pas où près des centaines de milliards de dollars de transactions qui ont eu lieu avant la crise.

Chaque métier utilise des dérivés appelés swaps de défaut de crédit pour assurer contre les pertes sur la dette de moins de 100 entreprises. D’autres populaires crédits à risque et à rendement élevé pour CDO comprennent les swaps faisant référence à des détaillants J.C comment transformer Bitcoin en espèces. Penney Co. et Staples Inc, selon un participant au marché avec la connaissance des affaires.

Swaps sur la dette de Plano, basée au Texas J.C. Penney sont référencées d’environ 7 milliards $ de transactions synthétiques, y compris en Juillet appelé « chef de neige, » BNP CDO 700 millions $ Paribas SA au prix de la personne a dit Bitcoin l’argent gratuit. Un porte-parole de BNP a refusé de commenter la transaction.

Une fois que le portefeuille est décidée, il est ensuite découpé en tranches soi-disant, avec les plus risqués pièces retournent parfois 20 pour cent ou plus, mais face à un wipeout total après les pertes sur seulement 7 pour cent, ou moins, du portefeuille sous-jacent Bitcoin gratuit fabricant. Les morceaux les plus sûrs paient beaucoup moins, à environ 0,6 pour cent par an, mais les rendements sont souvent Juiced en ajoutant un effet de levier.

Parce que les dernières opérations de CDO synthétiques ont été largement limitée à trois ans ou moins, les contrats répriment les rendements des swaps de crédit à court terme, laissant les investisseurs CDO vulnérable à une forte correction était le sentiment à l’aigre dans les prochaines années.

C’est ce qui est arrivé avec Windstream. Au cours de la première moitié de 2017, le marché des CDO renaissante poussé vers le bas les investisseurs montant sont payés pour les swaps de crédit Windstream de deux ans à environ quatre points de pourcentage de moins que ce que les investisseurs dans un swap de cinq ans auraient été payés ce qui vaut Bitcoin. Au cours de la décennie précédente, l’écart était d’environ deux points de pourcentage, ce qui signifie que les investisseurs de swaps de deux ans plus tôt cette année ont été payés environ la moitié du montant qu’ils auraient reçu au cours des années précédentes par rapport aux contrats à long terme.

En tout avait changé Août pour Windstream. Le coût des swaps de deux ans a grimpé comme la société des prévisions de ventes manqué des analystes et arrêté son dividende au milieu des pertes de clients et une entreprise de téléphonie fixe baisse informations Bitcoin. S&P déclassé la société en Septembre.

Le mois dernier, Windstream a dit qu’il a reçu une lettre d’un Obligataire, identifié plus tard par Bloomberg Nouvelles que Aurelius Capital Management, qui a affirmé spin-off de l’entreprise d’une unité équivaut à un défaut sur sa dette.

ont fait un bond tellement que la prime annuelle a dépassé ce que les investisseurs achetant cinq ans de protection versaient swaps de deux ans – une anomalie sur le marché connu sous le nom d’une courbe inversée. À la fin de Septembre, les commerçants crédit-swaps exigeaient un taux annualisé de 25 points de pourcentage pour se prémunir contre un défaut Windstream pendant deux ans, un niveau qui impliquait une probabilité de 60 pour cent de la valeur par défaut.

TGC bénéficient d’une renaissance, car ils peuvent offrir aux acheteurs des rendements qui peuvent être quatre fois supérieurs à ceux disponibles sur junk bonds américains sommateur argent Bitcoin v6 0. Les hedge funds sont les principaux acheteurs des parties les plus risquées de la dette, alors que certains fonds de pension et fonds de dotation sont devenus investisseurs tranche senior.

Les investisseurs et les rivaux disent Citigroup Inc arrangé plus de la moitié des offres qui sont venus sur le marché, avec un négociant de corrélation de crédit Jia Chen aider à établir la banque en tant que joueur dominant. Un porte-parole de Citigroup a refusé de commenter le rôle de la banque sur le marché des CDO.

La simple suggestion d’un renouveau de CDOs, que le gouvernement américain a déclaré « multiplié de façon exponentielle » les pertes dues à l’effondrement du logement, est suffisant pour envoyer des frissons dans le dos de ceux brûlés en 2007 et 2008 Bitcoins Canada. Cependant, cette fois-ci les traite offrent des paris sur la santé des entreprises américaines plutôt que les emprunteurs hypothécaires sub-prime, et les promoteurs des récents portent sur les banques disent maintenant face à moins de risques parce qu’ils déchargent toutes les parties des CDOs.

« Un coup-up dans les offres du comme vu en 2008 est peu probable à moins que nous voyons un événement dramatique comme une récession déclenchée par une erreur de politique de la banque centrale », a déclaré Tracy Chen, la tête basée à Philadelphie du crédit structuré à Brandywine Global Investment la gestion, qui a évité les transactions. « Cela dit, l’augmentation de l’endettement des entreprises signifie que le risque pour les investisseurs est non nul. »

Les investisseurs CDO esquivé une balle la semaine dernière quand un corps de l’industrie pour le marché des dérivés de crédit, a déclaré le transfert de Windstream d’actifs à une unité en 2015 ne constituait pas un échec à payer événement de crédit. Avait l’International Swaps & Produits dérivés du comité des décisions de l’Association décidé autrement, les investisseurs CDO auraient des pertes à la charge.

Cela peut ne pas être la fin de la question que où acheter Bitcoin en nigeria. A Delaware Chancery Court est encore à décider si Windstream a manqué à 3 milliards $ d’obligations en raison de son spin-off de Uniti Group Inc

Les enjeux sont élevés pour les investisseurs de CDO, car environ 350 millions $ de swaps de crédit Windstream assurant sa dette ont été inclus dans CDOs depuis 2015, selon le participant au marché familier avec les transactions. C’est près des deux tiers du net de 550 millions $ des swaps de crédit en cours couvrant la dette de l’entreprise à partir du 1er septembre, selon les dernières données de l’ISDA.

Alors que CDOs crédit comprimés spreads pour certains noms au-delà de leurs justes valeurs, cela ne signifie pas que les produits ont nécessairement pris des mesures dans des entreprises comme Windstream plus violents qu’ils ne l’auraient été autrement, dit Brandon Kufrin, un gestionnaire de portefeuille chez Cairn Capital en Londres qui a investi dans des CDO synthétiques pour les six dernières années.

« Comme au début de 2007, lorsque les courbes étaient très raide et il semblait que tout le monde était un vendeur de protection de crédit, en particulier la protection courte date – nous avons vu la rapidité avec laquelle cela pourrait inverser », a déclaré Tchir.