la croissance des prêts lente encore dans les rapports – échange bancaire Bitcoin transactions en direct

Plusieurs banques régionales importantes ont rapporté ou pas tiède croissance des prêts au troisième trimestre, mais ont enregistré des gains solides dans le revenu d’intérêt et la poursuite des coûts de crédit est faible, ce qui leur permet d’afficher des bénéfices solides et un remboursement de capital aux actionnaires.

"Nous assistons à une croissance des prêts, mais il est la plupart du temps une mouture lente," analyste Brad Milsaps de Sandler O’Neill & Partners a déclaré dans une interview. "Il est certainement très compétitif là-bas, si les banques profitent au maximum des autres forces."

La banque basée à Minneapolis, a déclaré que ses prêts moyens ont augmenté de 0,8% seulement au cours du troisième trimestre. Les dirigeants ont cité des niveaux relativement élevés de rémunération de valeur sur les prêts immobiliers commerciaux et la faible demande des emprunteurs d’affaires, dont beaucoup sont hors exploitation sur les emprunts à investir dans la croissance jusqu’à ce qu’ils obtiennent la clarté sur les efforts dans la capitale de la nation à réduire les impôts, la santé de réforme et échelle règlement retour.


Mais en grande partie grâce à trois récents taux d’intérêt de la Réserve fédérale augmente-un à la fin de 2016 et deux autres dans la première moitié de 2017-Americains symbole Bitcoin etf. Bancorp a pu augmenter les taux sur les prêts et faire grimper le revenu net d’intérêts de 3,8% au cours du trimestre. Sa marge nette d’intérêts a augmenté de 6 points de base.

En même temps, les prêts que la banque de décisions continue d’effectuer un podcast bien Bitcoin. Cadres supérieurs ont déclaré des coûts de crédit étaient faibles par rapport aux normes historiques, comme ils l’ont été depuis plusieurs années aux côtés de l’expansion économique prolongée États-Unis, et les actifs non productifs est tombé Bitcoin ferme minière. Programmes d’action nationaux du troisième trimestre de 1,25 milliard $ ont diminué de 1,35 milliard $ au cours du trimestre lié et baisse par rapport à 1,66 milliard $ un an plus tôt.

Comerica Inc., aussi capitalisé sur des taux plus élevés, et il a compensé une baisse de prêt. La banque basée à Dallas, a déclaré que ses prêts moyens ont diminué légèrement au cours du troisième trimestre, mais ses revenus d’intérêts ont augmenté de plus de 9% dans le sillage de la hausse de la Fed. Son NIM avancé 26 points de base au cours du troisième trimestre.

En particulier, les banques telles que la liste du robinet Bitcoin U.S. Bancorp et Comerica ont bénéficié sur les taux en partie parce qu’ils ont de grandes bases et fidèles des déposants-clients qui garent leur argent dans les banques plus en raison des liens d’affaires à long terme que de gagner de l’intérêt sur les dépôts Bitcoin 1000. Cela permet aux banques de modifier le prix des prêts à taux variable plus vite qu’elles doivent sur les dépôts, ce qui leur permet d’élargir l’écart entre les deux, stimuler les revenus d’intérêts et d’améliorer les marges, les analystes disent.

"C’est une rentabilité créatrice pièce importante au large des franchises de dépôt" à un moment où la croissance des prêts est difficile à générer, analyste Vining Sparks Marty Mosby a déclaré dans une interview.

La banque basée à Cincinnati a déclaré que son revenu net d’intérêts a grimpé de 3% au troisième trimestre, principalement en raison des taux plus élevés et les efforts en cours de la banque de passer en prêts à la consommation à haut rendement. Sa marge élargie 6 points de base séquentielle.

Mosby a également noté que, en plus des gains de revenu d’intérêt et de la qualité de crédit soutenue, les grandes banques régionales en tant que groupe continuent de créer de la valeur en rachetant leurs propres actions, ce qui réduit les niveaux d’actions en circulation et en augmentant la valeur des actions restantes.

Dans un rapport, Mosby a énuméré plusieurs autres grandes banques régionales qui ont rapporté le trio de catalyseurs de bénéfices positifs qu’il considère comme essentiel ce revenu d’intérêt l’année, des coûts de crédit est faible, et une réduction des comptes, y compris des actions Regions Financial Corp., SunTrust Banks Inc. et Huntington Bancshares Inc.

Les actions de la Fed "pour finalement pousser les taux d’intérêt à court terme de façon significative au-dessus de zéro pour cent et pour permettre enfin le Grand Cap U.S Bitcoin reddit. Les banques de commencer à rationaliser leurs positions en excès de capital et de liquidité a déclenché la dernière poussée vers la normalisation de la rentabilité des banques," écrit Mosby.

Plusieurs banques régionales importantes ont rapporté ou pas tiède croissance des prêts au troisième trimestre, mais ont enregistré des gains solides dans le revenu d’intérêt et la poursuite des coûts de crédit est faible, ce qui leur permet d’afficher des bénéfices solides et un remboursement de capital aux actionnaires.

"Nous assistons à une croissance des prêts, mais il est la plupart du temps une mouture lente," analyste Brad Milsaps de Sandler O’Neill & Partners a déclaré dans une interview. "Il est certainement très compétitif là-bas, si les banques profitent au maximum des autres forces."

La banque basée à Minneapolis, a déclaré que ses prêts moyens ont augmenté de 0,8% seulement au cours du troisième trimestre. Les dirigeants ont cité des niveaux relativement élevés de rémunération de valeur sur les prêts immobiliers commerciaux et la faible demande des emprunteurs d’affaires, dont beaucoup sont hors exploitation sur les emprunts à investir dans la croissance jusqu’à ce qu’ils obtiennent la clarté sur les efforts dans la capitale de la nation à réduire les impôts, la santé de réforme et échelle règlement retour.

Mais en grande partie grâce à trois récents taux d’intérêt de la Réserve fédérale augmente-un à la fin de 2016 et deux autres dans la première moitié de 2017-Americains. Bancorp a pu augmenter les taux sur les prêts et faire grimper le revenu net d’intérêts de 3,8% au cours du trimestre Bitcoin prix coinbase. Sa marge nette d’intérêts a augmenté de 6 points de base.

En même temps, les prêts que la Banque fait continuer à bien performer. Cadres supérieurs ont déclaré des coûts de crédit étaient faibles par rapport aux normes historiques, comme ils l’ont été depuis plusieurs années aux côtés de l’expansion économique prolongée États-Unis, et les actifs non performants est tombé Bitcoin intégration de la passerelle de paiement php. Programmes d’action nationaux du troisième trimestre de 1,25 milliard $ ont diminué de 1,35 milliard $ au cours du trimestre lié et baisse par rapport à 1,66 milliard $ un an plus tôt.

Comerica Inc., aussi capitalisé sur des taux plus élevés, et il a compensé une baisse de prêt. La banque basée à Dallas, a déclaré que ses prêts moyens ont diminué légèrement au cours du troisième trimestre, mais ses revenus d’intérêts ont augmenté de plus de 9% dans le sillage de la hausse de la Fed acheter Bitcoin malaisie. Son NIM avancé 26 points de base au cours du troisième trimestre.

En particulier, les banques telles que US Bancorp et Comerica ont bénéficié sur les taux en partie parce qu’ils ont de grandes bases et fidèles des déposants-clients qui garent leur argent dans les banques plus en raison des liens d’affaires à long terme que pour gagner des intérêts sur les dépôts. Cela permet aux banques de modifier le prix des prêts à taux variable plus vite qu’elles doivent sur les dépôts, ce qui leur permet d’élargir l’écart entre les deux, stimuler les revenus d’intérêts et d’améliorer les marges, les analystes disent.

"C’est une rentabilité créatrice pièce importante au large des franchises de dépôt" à un moment où la croissance des prêts est difficile à générer, analyste Vining Sparks Marty Mosby a déclaré dans une interview.

La banque basée à Cincinnati a déclaré que son revenu net d’intérêts a grimpé de 3% au troisième trimestre, principalement en raison des taux plus élevés et les efforts en cours de la banque de passer en prêts à la consommation à haut rendement mineur Bitcoin acheter. Sa marge élargie 6 points de base séquentielle.

Mosby a également noté que, en plus des gains de revenu d’intérêt et de la qualité de crédit soutenue, les grandes banques régionales en tant que groupe continuent de créer de la valeur en rachetant leurs propres actions, ce qui réduit les niveaux d’actions en circulation et en augmentant la valeur des actions restantes.

Dans un rapport, Mosby a énuméré plusieurs autres grandes banques régionales qui ont rapporté le trio de catalyseurs de bénéfices positifs qu’il considère comme essentiel ce revenu d’intérêt l’année, des coûts de crédit est faible, et une réduction des comptes, y compris des actions Regions Financial Corp., SunTrust Banks Inc. et Huntington Bancshares Inc.

Les actions de la Fed "pour finalement pousser les taux d’intérêt à court terme de façon significative au-dessus de zéro pour cent et pour permettre enfin les grandes banques américaines Cap pour commencer à rationaliser leurs positions en excès de capital et de liquidité a déclenché la dernière poussée vers la normalisation de la rentabilité des banques," écrit Mosby.