Gargouille (homme de guerre) – battletechwiki acheter vendre bitcoin

La Gargouille est un assaut extrêmement rapide développé par OmniMech avec le Timber Wolf en remplacement de la première génération de Woodsman OmniMech. La gargouille est donc souvent vu parmi Clan Wolf, et était un assaut en vedette OmniMech pendant l’invasion du clan. La Gargouille a reçu le nom de Man O ‘War des forces de la sphère intérieure en raison de son efficacité. Avec le Loup Timber et Naga, la Gargoyle a fait ses débuts en 2945. [3] [5] [6] [7] [8] Armes et équipement [modifier]

La Gargouille est capable d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 86,4 km / h au sol grâce à son énorme moteur 400 Modèle SF-3 XL, représentant plus de vingt pour cent de la masse du Mech. Construit sur une structure standard, le Gargoyle a seize dissipateurs de chaleur doubles dans son châssis de base, qui peuvent dissiper la chaleur de la plupart des configurations de Gargoyle assez efficacement.


La gargouille porte onze tonnes d’armure Ferro-Fibrous qui est légère pour sa taille, mais offre une protection égale à celle de la plupart des Mechs lourds. Même les gargouilles relativement légères de vingt et un tonnes et demie d’espace disponible sur les dosettes soulignent la vitesse; toutes les configs de Gargoyle montent l’armement presque exclusivement dans les bras, réduisant le temps requis pour changer les systèmes d’arme; Cependant, avec la plupart des armes placées dans les bras, la gargouille risque d’être désarmée par quelques coups bien placés. [3] [5] [6]

La configuration de Gargouille primaire est capable d’engager des ennemis dans une variété de domaines. Pour longue portée Lors des combats, la Gargouille dispose de deux Autocannon LB 5-X capables de tirer à la fois des obus solides et des munitions en grappe, ce qui rend le Mech efficace contre les avions et les véhicules. Pour les courtes distances, le ‘Mech dispose de deux lanceurs SRM-6 et d’un seul ER Small Laser qui assurent une protection rapprochée adéquate. [3] [5] [6] Configurations alternatives [edit]

• Alt. Config. A également un Mech efficace tout autour, la configuration A augmente la puissance de feu avec deux PPC ER comme ses armes primaires à longue portée. Ceux-ci sont pris en charge par un grand laser à impulsion pour les engagements de portée intermédiaire et un laser à moyenne impulsion, laser moyen ER, et ER petit laser pour le combat rapproché. BV (1,0) = 2,166 [2], BV (2,0) = 2 689 [3] [9]

• Alt. Config. B Configuré presque exclusivement pour longue portée Au combat, la configuration B de la Gargouille porte un puissant fusil Gauss soutenu par un lanceur LRM-10 relié à un Artemis IV FCS, lui permettant de garder sa distance par rapport aux unités ennemies. Pour la légitime défense à courte distance, le ‘Mech dispose d’un lanceur SRM-4 qui est également amélioré avec un Artemis IV FCS. Le principal inconvénient de cette configuration est sa dépendance excessive à l’armement à base de munitions, ce qui la rend efficace seulement si elle a suffisamment de munitions pour ses armes. BV (1,0) = 1,631 [2], BV (2,0) = 1,843 [3] [10]

• Alt. Config. C Une configuration dédiée au combat rapproché, la Gargoyle C porte comme arme principale un puissant Ultra Autocannon / 20 qui a deux fois la cadence de tir d’un Autocannon standard. Ceci est soutenu par une paire de six ER Lasers moyens ce qui fait du ‘Mech un bagarreur très efficace. Pour se protéger des attaques de l’infanterie contre le gonflement des genoux en milieu urbain, le Mech dispose de trois Pods antipersonnel. BV (1,0) = 1 969 [2], BV (2,0) = 2 417 [3], 2 437 [11]

• Alt. Config. D La configuration D de la Gargoyle est armée de deux ER Grand Lasers pour longue portée combat. Ceux-ci sont sauvegardés pour des engagements à courte portée avec trois lasers à impulsion moyenne très précis et un petit laser ER. Le ‘Mech est terriblement précis grâce à son ordinateur de ciblage avancé, qui augmente la précision de toutes les armes dans cette configuration. BV (1,0) = 2,248 [2] [12], BV (2,0) = 2,499 [3] [13]

• Alt. Config. E Cette variante utilise la technologie Clan développée dans les années 3060. Un guichet automatique 12 dans le bras droit a suffisamment de casiers de munitions pour utiliser tous les types disponibles à un lanceur tactique avancé de missiles. Quatre lourds Lasers moyens fournir un coup de poing puissant comme courte portée, tandis qu’un Strike SRM-6 peut exploiter ces trous. Une paire de ER Micro Lasers complètent l’armement offensif. Un ordinateur de ciblage rend les lasers plus précis. BV (2,0) = 2,257 [3] [14]

• Alt. Config. G Cette configuration à courte portée embarque un puissant Autocannon LB 20-X capable de percer des trous dans l’armure d’un ennemi avec ses obus, puis d’exploiter les composants exposés avec ses sous-munitions. Quatre ER Lasers moyens fournir une puissance de feu supplémentaire, tandis qu’un trio de fusils Gauss anti-personnel décourager l’infanterie non blindée. BV (2,0) = 2,156 [3] [15]

• Alt. Config. H Configuré pour tirer parti de la nouvelle technologie Heavy Laser, la configuration H est un Mech performant quelle que soit la gamme. Pour longue portée En joutant avec un ennemi, le ‘Mech a un lanceur LRM-10. Ceci est soutenu par un Ultra Autocannon / 10 et un nouveau Heavy Large Laser pour les gammes intermédiaires. Enfin, pour plus de punch à bout portant, le ‘Mech a deux ER Lasers moyens. BV (1,0) = 1 821 [2] [16], BV (2,0) = 2,183 [3] [17]

• Alt. Config. T La gargouille T a été introduite à l’âge des ténèbres. Il transporte un canon ATM-9 et TSEMP de la sphère intérieure dans le bras gauche. Le bras droit porte six ER Lasers moyens tandis qu’un petit laser pulsé est dans le torse central. Trois tonnes de munitions sont fournies pour le système ATM. BV (2,0) = 2 800 [19]

• Gargoyle Conal Star Le colonel Conal Ward a utilisé une configuration personnalisée lorsqu’il commandait le 31 Solahma Wolf. Montant une paire de PPC ER dans le bras droit et une paire de lanceurs Strike SRM-6 dans le torse gauche, le Gargoyle Conal pouvait se battre confortablement à longue et courte distance. Chaque jambe portait un seul A-Pod, et le torse central contenait une suite ECM et une unité Light TAG pour le repérage de l’artillerie. BV (2,0) = 2 580 [20]

• Naga – Un troisième successeur du Woodsman, le Naga ressemble encore étrangement à son prédécesseur. Les ingénieurs des Naga ont étendu latéralement les torses du Woodsman afin d’adapter une paire de systèmes d’artillerie Arrow IV. Bien que vilipendé par la plupart des guerriers, les capacités des Naga en tant que plate-forme de soutien au feu l’ont maintenu actif dans le touman Clan Wolf pendant plus d’un siècle. [7] [8]