Faire des affaires dans le métro charleston apprendre à connaître stephen j. zoukis business postandcourier.com comment acheter bitcoin en Inde

R: Le RCC réaménage la propriété industrielle sur la péninsule au-dessus de Crosstown, principalement pour l’usage de bureau, mais aussi pour l’alimentation et les boissons. Nous avons environ 220 000 pieds carrés d’espace dans les projets Half Mile North et Pacific Box et Crate qui sont en cours.

R: Je pense moins aux favoris qu’aux personnes dont les opinions devraient être prises en compte parce qu’elles pourraient être justes. Quand Martin Luther King a parlé de la justice économique et de la guerre du Vietnam, j’ai pensé qu’il devrait s’en tenir aux droits civils. Je me demandais ce qu’il savait de ces sujets. Il s’est avéré qu’il en savait beaucoup. De même, j’ai longtemps respecté les opinions de mon ancien membre du Congrès, John Lewis, sur les questions de bien et de mal.


Localement, Dana Beach peut déranger certaines personnes, mais il a généralement raison, et ses opinions méritent une considération réfléchie. Je suis d’accord avec lui pour dire que la Coastal Conservation League a un meilleur plan de développement économique que le gouvernement local, bien que ce ne soit pas parfait.

R: La première chose à faire est de se montrer. C’est le conseil de Richard Rich, alors président des grands magasins de Rich. Quand j’ai entendu son conseil pour la première fois, au milieu des années 1970, je pensais que c’était plutôt boiteux. Mais, plus je vieillis, mieux je trouvais le conseil à être.

R: Faites de votre mieux pour laisser les choses un peu mieux que vous ne les avez trouvées. Cela ne signifie pas éliminer vos empreintes négatives. Ils sont inévitables. Réduisez-les quand vous le pouvez et faites de votre mieux pour faire assez de choses positives pour l’emporter sur le négatif.

A: J’ai toujours essayé de faire appliquer ce que l’on pourrait appeler Règle Obama, qui nettoyé un peu est: ne fais pas des trucs stupides. C’est Particulièrement important dans le secteur de l’immobilier parce que, malheureusement, vous n’êtes pas certain de survivre à votre première grande erreur, il est donc important d’éviter de le faire. En même temps, vous ne pouvez pas vous laisser paralyser par la peur de faire une erreur. Notre position actuelle dans le cycle de l’immobilier est où les plus grandes erreurs sont faites, il est donc Particulièrement important en ce moment pour garder le Règle Obama à l’esprit.

R: Je n’ai pas ajusté mon plan d’affaires en 2006-2007 pour tenir compte de mes attentes à l’égard de quelque chose de mauvais. J’ai vu quelque chose arriver, mais je n’y ai pas répondu. Bien sûr, ce que j’ai vu était beaucoup moins mauvais qu’il ne l’a été, mais la vraie leçon a à voir avec le pouvoir du déni. J’ai échoué à voir que je serais affecté avec tout le monde.

R: Quitter la pratique du droit pour rejoindre Jamestown, qui était alors une petite entreprise. Nous étions en pleine récession, mais je savais que les choses allaient toujours mieux et j’étais confiant dans ce que l’entreprise faisait. Le soutien de ma femme, à la fois en se joignant à Jamestown et en quittant 15 ans plus tard, a rendu les deux mouvements possibles. Sans ce soutien, les résultats auraient pu être très différents.

A: Eh bien, nous sommes une très petite entreprise, ayant moins d’une poignée d’employés. Donc, ce n’est pas une question de succession institutionnelle. Au contraire, j’ai la chance d’avoir un partenaire très intelligent et énergique chez Michael Wooddy. Il est certainement le prochain chef de Raven Cliff, et à peu près l’actuel. Je suis seulement chargé de m’inquiéter des choses.

R: Je ne passe pas beaucoup de temps à penser à cela par rapport à mon entreprise. Cependant, je crois que dans l’ensemble, Charleston a un moment où elle peut décider si elle veut être une petite ville ou un endroit agréable où vivre. Aucun résultat n’est mauvais, mais les résultats sont très différents. En particulier, la construction d’une grande ville, je pense, nécessite la construction d’une économie assez forte pour soutenir les gens qui vivre ici (ou bientôt vivre ici), ainsi que les générations futures. La plupart des décisions concernant ce sujet doivent être prises par les gouvernements. J’espère qu’ils choisiront d’atteindre la grandeur, et bientôt, parce que ce moment où Charleston aura un choix ne durera pas longtemps.