Comment économiser de l’argent sur votre prochain voyage à Club Japon

Vous pouvez remercier les Jeux Olympiques d’été 2020, qui se tiendra à Tokyo, au Japon pour rendre plus abordable que ça a été en 50 ans. Billets d’avion sont en baisse, le dollar américain est assez forte par rapport au yen – il se négocie maintenant à environ 114 yens pour un dollar – et beaucoup de prix attendent pour se déplacer et profiter des chambres d’hôtel dans les grandes villes.

En tant que traitement ajouté, parce que les Japonais mangent un grand nombre – autant que chaque déjeuner et le dîner – ce qui signifie une concurrence féroce et des prix plus bas pour tout le monde. Et nous ne parlons pas tarif étudiant comme ramen ou Oden (sorte de ragoût) dans les joints gras et ruelles. Nous parlons des sushis délicieux, frais et sain; nouilles soba de sarrasin servis froids ou simples, bouillons chauds; poulet grillé; fantastiques plats végétariens; et tout à fait de premier ordre français, italien, espagnol, chinois, coréen, restaurants régionaux indiens et américains qui sont souvent mieux que ce qui se trouve dans leurs lieux d’origine, grâce à la haute qualité des ingrédients et célèbre l’hospitalité japonaise connue sous le nom omotenashi.


Les Japonais se préparent et veulent plus de visiteurs en provenance d’Amérique du Nord. Traduction: Il est une fenêtre d’opportunité pour sauver grand pour les trois prochaines années comment obtenir un Bitcoin. La Tour de Tokyo compte votre fenêtre à la valeur. Image par t-Mizo / Flickr où vous achetez Bitcoins. Utilisez des points, Miles et offres Chaque fois que possible

En fonction du temps de l’année, vous pouvez obtenir des États-Unis à Narita (NRT) ou aéroports Haneda (HND), les deux principaux points d’entrée pour Tokyo, pour entre 800 $ et 1 200 $ sur les grands transporteurs comme Air Canada, Cathay Pacific, Delta et United. Vérifiez Google Flights et la page des alertes de TPG souvent offre afin que vous ne manquerez plus jamais.

Si vous n’êtes pas louer une voiture, pour laquelle vous devez avoir un permis de conduire international, les deux principales façons d’obtenir sont autour en train et en avion. Vous êtes mieux de ne pas conduire: Les gens ici ont tendance à conduire lentement et poliment, mais sur le côté gauche de la route, ce qui peut être source de confusion pour les visiteurs américains. ANA offre tarifs réduits entre les principales villes de 130 $ à sens unique, alors que le Japon Rail offre une gamme de laissez-passer pour les étrangers qui permettent aux voyageurs de voir le pays rapidement et sans tracas – noter que ces deux doivent être achetés aux États-Unis et ne sont à ceux qui ne sont pas citoyens du Japon. Il est logique si vous prévoyez de voyager à beaucoup d’endroits, mais même vous limiter votre temps de grandes villes, il est encore une proposition de rentabilité qui fait Voyage plus pratique. Bien sûr, il est parfois préférable de simplement, tu sais, marcher. Image par Christopher Cook / Flickr.

séjours de l’hôtel dans tout le Japon sont étonnamment bien prix. Aucune nation est plus relation axée, avec des réunions en face-à-face de rigueur. Les gens d’affaires sont sur la route beaucoup, ce qui signifie que vous pouvez trouver des chambres bon marché à peu près toutes les villes et la ville. Si vous êtes assez chanceux d’avoir des points à utiliser, les hôtels qui font partie de Starwood, Hyatt, Marriott et Ritz-Carlton attendent le site Bitcoin. Bien que les propriétés haut de gamme au sein de ces marques peuvent fonctionner entre 500 $ à 900 $ par nuit, pour moins de 150 $ par nuit, hébergement simple sont encore énormes. La chaîne Richmond d’hôtels est une excellente option, et le mélange de décor occidental et l’ambiance japonaise globale – tamisée et déférent – est vraiment cinématographique, offrant une sorte de version de personne qui travaille de Lost in Translation, qui, en passant, a été tiré à le Park Hyatt Tokyo. Vous pouvez rencontrer Bill Murray ou Scarlett Johansson, mais nous ne faisons aucune promesse. Avec l’aimable autorisation du Park Hyatt Tokyo.

Au sein de Tokyo et Kyoto, en utilisant les métros et les trains de la ville JR sont la meilleure façon de se déplacer. Acheter une carte Pasmo – un laissez-passer de transport en commun, vous pouvez également utiliser pour acheter des articles dans des distributeurs automatiques dans les stations – mais d’abord, téléchargez une application de métro de Tokyo pour votre téléphone comment acheter Bitcoin en utilisant paypal. Kyoto, plat et traversée par la rivière Kamo, est le paradis urbain d’un cycliste et aussi longtemps que vous ne pédalez pas les collines escarpées, parsemées de temples, il n’y a pas de chemin plus agréable de voir la ville. Vous pouvez louer des vélos à divers endroits et, contrairement à beaucoup de villes, les conducteurs respectent les cyclistes ici – qui, à son tour, respectent la loi ou risque de se faire payer une amende. Kyoto est le paradis pour les cyclistes. Vous pouvez même trouver un local avec un de rechange. Image par ThisParticularGreg / Flickr. Visite d’un Food Hall Epic

Exploration dans les villes japonaises est extrêmement stimulant, et entre les sanctuaires de visite, des temples, des clubs de jazz, des salons de café, jeux de baseball, matchs de sumo, théâtre traditionnel, les clubs rave et musées, vous serez toujours revenir à la question de la nourriture. Pour diverses raisons culturelles et économiques, la cuisine japonaise est primordiale pour le mode de vie de la nation. La nourriture est pas seulement la nourriture, il est un moyen de communiquer Bitcoin récompense. Commencez par les salles de nourriture étonnantes qui se trouvent sur les étages souterrains de chaque luxe magasin où vous serez traités à des échantillons gratuits distribués par sourire, le personnel expansif. Les choix peuvent être éblouissante et un peu écrasante. 10 $ vous obtient un repas de sushi de thon frais, vraiment yakitori, baguettes, currys et ainsi de suite réseau Bitcoin statut. Ou si vous le souhaitez, prendre l’ascenseur jusqu’au rez-de-manger que chaque magasin a aussi bien, et décider entre de très bons restaurants avec des options allant de tempura aux hamburgers. Tokyo est l’endroit idéal pour obtenir des Otoro délicieusement tendre, ou le thon ventre, sushi. Image par ville Foodsters / Flickr. Allez où les habitants

Gardez à l’esprit que la plupart des restaurants sont uniquement en espèces, alors assurez-vous que votre portefeuille est préparé avant de sortir. Et tandis que de nombreuses banques japonaises n’acceptent pas les cartes bancaires des États-Unis, vous pouvez toujours utiliser les distributeurs automatiques de billets dans les dépanneurs. La plupart du personnel de restaurants ne parlent pas anglais non plus, donc il pourrait être une bonne idée d’apporter un guide de conversation ou demander à quelqu’un à votre hôtel pour écrire ce que vous voulez commander à l’avance. De nombreux restaurants demandent des réservations, que vous pouvez également demander à votre concierge de faire pour vous. Il est la hauteur de la grossièreté au Japon pour ne pas montrer, donc il est essentiel d’appeler et d’annuler si vous avez vraiment besoin – certains endroits nécessitent même un dépôt, qui sera perdu si vous ne semblez pas Bitcoin en nous dollars. Si vous pouvez voir le signe d’un restaurant au niveau de la rue, il est probablement pas très bon, comme la plupart des meilleurs restaurants sont difficiles à trouver. Heureusement, les habitants sont souvent confrontés au même dilemme et sont généralement heureux d’aider les âmes perdues à trouver ce qu’ils cherchent. Trouver un endroit pour manger au Japon peut être intimidant comprar Bitcoin argentina. Ne pas avoir peur de demander un local pour obtenir des conseils. Image par aotaro / Flickr.

Évitez la plupart des endroits étoilé au guide Michelin: Uns sont très bien, pour être sûr, mais sont généralement remplis de touristes. Si vous souhaitez dîner dans une salle de la population locale, vérifier les sites alimentaires comme Bento.com ou la section alimentaire terrible de The Japan Times, où Robbie Swinnerton écrit sur le meilleur. Quoi que vous fassiez, ne pas embaucher un guide alimentaire – cela vous coûtera des centaines de dollars pour moins d’un jour et vous aurez souvent le vent à des endroits où le projet de loi est égal aux frais du guide. Cela dit, si vous êtes le genre de personne qui embauche un guide alimentaire dans une ville européenne où vous ne l’avez jamais été et ne parlez pas la langue, y aller au Japon; sinon, il est juste un gaspillage d’argent colossales. Japon, à ce stade, est facilement navigable pour les non-japonais Bitcoin prix Inde aujourd’hui. Le gouvernement a récemment lancé un programme pour former les gens dans les industries touristiques à parler anglais, aussi, en prévision des Jeux Olympiques de 2020. Vous trouverez les travailleurs du tourisme pour être prêts à accueillir les visiteurs occidentaux, grâce aux Jeux Olympiques 2020. Avec l’aimable autorisation de l’Organisation nationale du tourisme du Japon. Vous ne devez pas manger de la nourriture japonaise au Japon …

Restaurants vont de Smokehouse à Tokyo, où grand barbecue américain pour le déjeuner ou le dîner sans boissons coûte environ 50 $ pour deux, à la nourriture française spectaculaire dans des endroits comme L’As, où un menu de dégustation de huit plats vous coûtera environ 50 $ par personne, plus le vin. Taxes et pourboire sont toujours inclus au Japon, donc par rapport à la cuisine française haut de gamme dans l’Ouest, c’est l’affaire du siècle. Pizza aussi bon que ce qui se trouve à Naples se trouve également tout le Japon, alors que la cuisine italienne est aussi populaire que les plats nationaux. « Kyo-italienne » est ce que la cuisine est appelée à Kyoto, et rien meilleur goût. Il est logique: gastronomies italien et japonais ont beaucoup en commun – ils sont très saisonniers, conduit légumes, inclure beaucoup de nouilles ou de riz et souvent des poissons pêchés et fruits de mer très frais. Kyoto propose un mariage unique de la cuisine japonaise et italienne. Image par Yoko Nekonomania / Flickr. … Mais vous aurez envie de

repas japonais pour environ 25 $ par personne – moitié pour tous les plats de nouilles – ainsi que des boissons, se trouve partout, avec des choix typiques étant des nouilles udon, soba, unagi grillés (anguille d’eau douce), tonkatsu (porc frit) et izakaya (nourriture pub servi comme tapas). L’une des choses les plus amusantes à faire au Japon est d’acheter ekiben pour environ 10 $ – boîtes à bento avec des plats régionaux comme le saumon pressé sur le riz enveloppé dans des feuilles de bambou ou du crabe frais de Hokkaido. Ceux-ci sont généralement vendus dans les gares et dans les magasins d’alimentation des grands magasins ce qui est un Bitcoin et comment fonctionne-t-il. Tous les jours à midi, vous pouvez entendre le bruit des boîtes étant s’ouvrit, baguettes claquant à part, et le silence exquis d’un groupe de passagers de trains perdus dans leurs repas. Il n’y a vraiment rien de tel que la mauvaise nourriture au Japon. Image par Ayu Oshimi / Flickr. Vivre ici et maintenant

« Ichi- go ichi- e » est japonais pour « ici et maintenant », ou « un moment fugace », et il applique à la fascination du pays avec des choses qui durent une période courte, comme des fleurs de cerisier, les feuilles d’automne et de la vie elle-même. Vous pouvez créer votre propre version de ichi- go ichi- e en réservant un voyage à cette terre lointaine qui est à la fois étrange et familier. Les valeurs ne durent pas, et est maintenant le temps de profiter de bons prix pour un voyage mémorable. Trouver la paix à un bon prix au Japon. Avec l’aimable autorisation du Japon Organisation nationale du tourisme.