Caesar – meilleur portefeuille bitcoin battletechwiki pour android

A l’origine une version inversée de la Cataphract de la Confédération Capellan destinée à masquer le développement du redoutable Axman du Fédéré du Commonwealth, le César se révélerait être un bon, mais pas un grand BattleMech à part entière. [3]

Supposément le seul design conçu pour sortir des nouvelles lignes Mech de Johnston Industries, New Syrtis, le César a attiré l’attention du public pour détourner l’attention du développement de l’Axman, le design fini s’étant révélé étonnamment de haute qualité. concevoir lui-même. Bien que n’attirant jamais de bonnes ventes, le César se révélera relativement populaire lors de la Marche de Capellan, parmi les unités Lyran sur le front du Clan, ainsi que chez les mercenaires employés par la FedCom et les Com Guards.


Johnston a tenté de redresser ses ventes médiocres à la suite de la guerre civile FedCom, en développant deux nouvelles variantes destinées à se concentrer spécifiquement sur les qualités souhaitées par l’Alliance Lyran et Federated Suns. La reprise de la vente qui en résulte voit le César de plus en plus utilisé parmi ceux qui s’opposent à la Parole de Blake pendant le Jihad, la LAAF en particulier adoptant la conception presque comme un moyen d’honorer l’assassiné César Steiner. [3] Armes et équipement [modifier]

Le César a été construit pour infliger autant de dégâts à un ennemi que possible dans un rayon d’action aussi large que possible. Le ‘Mech porte donc un armement principalement à longue distance. Le ‘Mech utilise également un moteur XL de 280 et seize doubles dissipateurs de chaleur, les deux sauvent des quantités significatives de poids, afin de porter autant d’armes et d’armures que possible. Le ‘Mech utilise CASE pour se protéger contre les explosions de munitions si un ennemi pouvait percer les dix tonnes et demie d’armures qui le protègent. [3]

L’arme principale à longue portée à bord du César est un modèle principal de la Pologne A Fusil de Gauss qui peut couper un peu moins d’une tonne d’armure avec chaque tir, fourni avec deux tonnes de recharges. Ceci est sauvegardé à longue distance par un PPC Johnston High Speed ​​ER, qui peut faire les deux tiers des dégâts du Fusil de Gauss mais ne dépend pas de munitions limitées. Pour des engagements à courte portée, le César possède quatre lasers à impulsion moyenne Sutel Precision Line, dont deux sont montés à l’arrière, ce qui lui permet de se défendre contre tous les ennemis qui peuvent s’approcher du ‘Mech’. Le grand volume de dissipateurs de chaleur transportés permet au César de tirer toutes ses armes tout en ne brisant pas la transpiration, ce qui en fait un choix populaire pour les missions dans les zones de températures extrêmement élevées. [3] Variantes [modifier]

• CES-3S Cette variante est produite par Johnston Industries pour l’Alliance Lyran. Il est construit sur un châssis Endo Steel et avec une armure Light Ferro-Fibrous. Les lasers orientés vers l’arrière sont retirés, ce qui permet de disposer de suffisamment de tonnage pour échanger le moteur contre un moteur léger de même puissance. La masse restante est consacrée à la mise à niveau du PPC ER vers un PPC lourd et à l’inclusion d’un ER Small Laser et d’un ECM Guardian à l’arrière. Le fusil Gauss est protégé par CASE. [3] BV (1,0) = ??, BV (2,0) = 1,909 [4]

• CES-4R Une variante qui a vu l’action pour la première fois pendant le Jihad, la -4R tente d’améliorer la variante -3R commercialisée dans les soleils fédérés. Conçu pour le combat à courte portée, il laisse tomber les lasers à impulsions orientés vers l’arrière et trois dissipateurs de chaleur en faveur de armure supplémentaire et trois ER Medium Lasers. La MASC permet au César de se fermer plus rapidement et d’apporter son PPC Snub-Nose à supporter. BV (1,0) = ??, BV (2,0) = 2,024 [5]

• CES-4S La variante -4S, utilisée pour la première fois lors de la FedCom Civil War, est destinée au combat rapproché. Le moteur XL vulnérable a été remplacé par un moteur Light Fusion Engine plus robuste et a été repensé pour utiliser une structure interne Endo Steel. Le ‘Mech est armé d’un Heavy Fusil de Gauss comme son arme principale. Ceci est soutenu par un grand laser à impulsion, deux lasers à moyenne impulsion et une paire de lasers ER Medium. [3] BV (1,0) = 1,439 [2] (1,415) [6], BV (2,0) = 1,739 [7]

• Archange CES-3R Le «Mech» personnel de Marcus GioAvanti, commandant des Avanti’s Angels, toutes les armes d’Archangel sont améliorées en équivalents Clantech avec le laser du bras droit du bras droit déplacé vers le bras gauche et un laser pulsé moyen Clan supplémentaire ajouté au centre torse. Le poids et l’espace économisés ont permis le montage d’un double dissipateur de chaleur supplémentaire ainsi que armure supplémentaire. BV (2,0) = 2,098 [9]

• CES-3R Gertrude Le «Mech» personnel du lieutenant Hannah McQuarters du 1er Kestrel Grenadiers, tous les lasers moyens de Gertrude ont été retirés et remplacés par huit lasers moyens ER frontaux, deux dans chaque bras, deux dans le torse central, et un dans les torses gauche et droit. [3] BV (2,0) = 1,833 [10]