Au milieu de scandale, fanfaronnades et les insultes, atout ferme sur maison blanche prix bitcoin en 2012

WASHINGTON (Reuters) – Suralimentation les fanfaronnades, l’hyperbole et la maîtrise des médias qui fait de lui l’un des hommes d’affaires les plus connus du monde, Donald Trump a bouleversé les traditions démocratiques américaines en quête de 17 mois, il espère mener à la Maison Blanche.

De sa grande entrée escalator Tour Trump dans la course présidentielle républicaine le 16 Juin, 2015, Trump a réussi à être à la fois charismatique et combative, élitiste et populiste, impudique et pieux comme il percé dans un filon de polarité et la colère anti-Washington parmi les électeurs américains .

Il a attiré des foules enthousiastes à des rassemblements où les gens l’acclamaient pour "juste dire ce que la pensée de tout le monde." Les critiques lui étiquetés misogynes, mal informés, fruste, unpresidential, un raciste, un hypocrite, un démagogue et un prédateur sexuel, toutes les accusations qu’il a nié.


Il a fallu Trump, 70, un peu plus de 10 mois pour vaincre 16 autres candidats et devenir le premier grand candidat du parti depuis le général Dwight Eisenhower dans les années 1950 d’avoir aucune expérience gouvernementale. Il a attiré un nombre record de votes dans les concours primaires, mais ce faisant créé une fracture au sein du parti.

Puis il équarrie contre Clinton, 69 ans, dans une course marquée par des controverses qui comprenaient des bouleversements dans son personnel, des charges qu’il avait à tâtons les femmes, et sa demande, jamais soutenu, que Clinton et les médias avaient truqué l’élection contre lui.

Il a choqué beaucoup en disant qu’il pourrait ne pas accepter le résultat des élections s’il a perdu, répudiant une tradition américaine de transition pacifique du gouvernement. Il a dit qu’en tant que président qu’il enquêterait Clinton pour son utilisation du courrier électronique tandis que le secrétaire d’Etat Bitcoin aujourd’hui des coûts. Il a promis de lui envoyer en prison.

Sa campagne a pris un tour scandaleux en Octobre avec la sortie d’une vidéo 2005 dans laquelle Trump, sans savoir qu’il était enregistré, a déclaré à un journaliste de divertissement de télévision qu’il aimait embrasser les femmes sans invitation et que, parce qu’il était riche et célèbre, il ne pouvait "les attraper" par les organes génitaux sans récriminations.

Tout au long de sa campagne – et surtout dans son discours de la convention républicaine en Juillet – Trump décrit une Amérique noire qui avait été frappé à genoux par la Chine, le Mexique, la Russie et de l’Etat islamique. Le rêve américain était mort, dit-il, étouffés par des intérêts commerciaux et maléfiques politiciens corrompus, et il a dit lui seul pouvait le faire revivre.

Trump a dit qu’il ferait à nouveau l’Amérique grand par la force de sa personnalité, la négociation et compétences sens aigu des affaires. Il a offert des plans vagues pour gagner des concessions économiques de la Chine, de construire un mur à la frontière sud américaine pour empêcher les immigrants sans papiers et à faire du Mexique payer pour cela Bitcoin clicker. Il a promis d’abroger Obamacare, tout en étant la "plus d’emplois président que Dieu jamais créé" et a proposé de refuser l’entrée aux États-Unis des gens des nations du Moyen-Orient déchiré par la guerre, une version modifiée d’une interdiction plus tôt proposée sur les musulmans.

Trump lui-même promu comme l’histoire de succès final. Il est sorti de belles femmes, marié trois d’entre eux, avait sa propre émission de téléréalité et gratte-ciel construits qui portait son nom en grosses lettres d’or. Tout dans sa vie était le plus grand, le plus énorme, le classiest, le plus de succès, at-il dit, même si les critiques assaillis ses expériences avec les faillites, les échecs de son Atlantic City, New Jersey, les casinos et ce qu’ils considéraient comme l’orgueil mal placé, il a montré lors de sa présentation des éléments de preuve il a évité de payer des impôts.

Trump avait flirté avec des pistes présidentielles dans le passé et certains ont vu d’abord sa campagne comme un projet de vanité destiné à se livrer à son ego et redorer sa marque Bitcoin paiement. Il devait être de courte durée, mais comme la saison des élections a progressé, il est devenu l’avant-coureur, gagner des concours de nomination de l’Etat en dépit d’une campagne non conventionnelle qui reposait sur des rassemblements à grande échelle et la plupart du temps ignoré travail-base.

Ses conseillers engagés sont venus se rendre compte il y avait seulement tant qu’ils pouvaient faire pour lui brider son cercle intérieur a été dominé par ses trois enfants les plus vieux -. Donald Jr., Eric et Ivanka, ainsi que le mari de Ivanka, Jared Kushner.

La montée du Trump, une fois parti démocrate, a menacé de faire exploser le Parti républicain meilleur Bitcoin porte-monnaie pour les débutants. Sa mise en place a contesté son engagement à leurs principes et organisé contre lui. D’éminents républicains – y compris les anciens présidents George H. W. Bush et George W acheter Bitcoin en malaisie. Bush et les dirigeants du Congrès – lui évitaient ou offert un soutien tiède.

Trump a utilisé Twitter comme une arme, tir hors des insultes et des moqueries à ceux qui l’ont offensé, y compris "Crooked Hillary" et rivaux républicains "petit Marco" Rubio, Jeb "Batterie faible" Bush et "Ted Lyin’" Cruz.

Une autre cible était la famille d’une armée musulmane américaine capitaine qui est mort en combattant en Irak après que le père du soldat avait parlé contre Trump à la Convention nationale démocratique. Trump sniped retour pour les jours en dépit des conseils pour passer.

La candidature Trump débordait de contradictions Bitcoin adresse portefeuille exemple. Le candidat qui a promis de ramener des emplois aux États-Unis avait sa ligne de vêtements et chapeaux campagne fabriqués dans des pays étrangers. L’homme qui a décrié la puissance corruptrice de l’argent en politique se vantait d’avoir acheté lui-même influence.

Les travailleurs sans papiers avaient été utilisés sur ses projets de construction, mais en tant que candidat Trump a promis d’expédier les immigrants illégaux hors du pays. Il dit que personne ne les femmes respectait plus que lui, mais même avant que les accusations à tâtons ont émergé, il marque un misogynes pour se moquer de l’apparition de Carly Fiorina candidat rival et une référence apparente au cycle menstruel de Fox Nouvelles de Megyn Kelly.

Le comportement des sentiers de campagne de Trump semblait tirer de son expérience en tant qu’hôte de "L’apprenti," une émission de télé-réalité où il aboya une foule agréable "Vous êtes viré!" à candidats qui est tombé à court dans les compétitions.

Où puis-je ses discours étaient souvent improvisées et en vedette sur tout fanfaronnades de son argent à son QI payer avec Bitcoin. Il les truffé de déclarations provenant dubiously, de perceptions erronées et de fausses déclarations.

Trump régulièrement fait des commentaires qui aurait condamnés un candidat plus classique, comme quand il a dit que ses partisans étaient si fidèles qu’il pouvait tirer quelqu’un sur la 5e Avenue à New York et ne pas perdre un seul vote.

Trump se moque le sénateur John McCain, candidat à la présidence des républicains en 2008, pour avoir été capturé pendant la guerre du Vietnam et a dit qu’il voulait frapper un manifestant face à un rassemblement de Trump.

Trump est né à l’argent le 14 Juin 1946, dans le quartier de New York de Queens, le quatrième de cinq enfants de Fred Trump, qui deviendrait l’un des plus grands développeurs et propriétaires de la ville, et sa femme. Ce fut Fred Trump qui a enseigné Donald la valeur de l’auto-promotion et un instinct de tueur.

De son propre aveu, Trump était pas un enfant facile et dans la huitième année de ses parents l’a envoyé au New York Académie militaire dans l’espoir d’inculquer la discipline nécessaire meilleur Bitcoin portefeuille pour iphone. Grâce à l’étudiant et ajournements médicaux pendant la guerre du Vietnam, Trump ne serait jamais servir dans l’armée américaine, mais dit que l’école lui a donné "plus de formation militaire que beaucoup de gars qui entrent dans l’armée."

Après avoir été diplômé de l’Université de Pennsylvanie, Trump est allé travailler pour sa compagnie de son père, qui mettait l’accent sur la ville extérieure de New York arrondissements de Queens, Brooklyn et Staten Island et possédait environ 15.000 appartements. En 1973, les Trumps ont été accusés de préjugés raciaux dans leurs pratiques de location avant de parvenir à un règlement avec le gouvernement américain.

Avec un prêt de 1 million $ de son père, Trump finalement allé dans les affaires lui-même à Manhattan, où il est devenu un habitué à un des clubs les plus exclusifs de la ville et a développé une réputation comme un homme de dames.

Il se fait remarquer par une série de biens immobiliers et développement offres, y compris refaisant un ancien hôtel à Grand Central Terminal à New York. En 1983, il a ouvert son vaisseau amiral, 58 étages Trump Tower, qui sert à la fois sa résidence principale et siège de l’Organisation Trump.

Les projets de Trump ont un succès mitigé Bitcoin registrarse. Les flops compris la véritable université Trump orientée immobilier, hypothécaire Trump, Trump Airlines et Trump Vodka, mais ce fut son expérience avec quatre casinos à Atlantic City, New Jersey, qui a eu l’éclat d’or de son empire.

Timothy O’Brien, auteur de "TrumpNation: L’art d’être Donald," a écrit que dans les années 1990 Trump était d’argent et avait deux fois pour aller à ses frères et sœurs pour les prêts. Un ancien employé a déclaré l’Organisation Trump aurait arrêté si la famille n’était pas venu à travers, mais Trump a contesté que, dans son livre 1997 "Trump: L’art du come-back."

Alors qu’il n’a jamais déposé pour faillite personnelle, le ralentissement de l’industrie du jeu a envoyé des parties de l’empire d’entreprise de Trump au tribunal de la faillite en 1991, 1992, 2004 et 2009. Dans la faillite de 2009, les créanciers non garantis ont reçu moins d’un penny sur le dollar pour leur prétendre. Trump a démissionné en tant que président quatre jours avant le dépôt.

Une retraitée Nouvelle-Écosse qui se bat pour retrouver une plaque d’immatriculation personnalisée après qu’il a été jugé inacceptable dit les gouvernements permettent beaucoup d’expressions potentiellement offensants et les noms et anonymes complaignants ne devraient pas être en mesure de prendre son bon nom de lui. Dans un affidavit déposé ce mois-ci à l’appui de sa contestation constitutionnelle de la décision, Grabher cité Halifax annonces de transport d’eau en tête d’affiche "Nos esprits sont dans le caniveau," "Puissant sh * t," et "Soyez fier de votre Dingle," la dernière référence à une tour de front de mer de premier plan.

L’Association des joueurs de Scrabble britannique interdit l’un de ses joueurs étoiles trois ans après une enquête indépendante a conclu qu’il avait des règles brisées dans le jeu de mots populaire. Allan Simmons est l’auteur de livres sur le Scrabble et a contribué la couverture du jeu au journal The Times, qui a révélé son interdiction de la concurrence. Un membre du comité de l’association, Elie Dangoor, a déclaré lundi que trois témoins indépendants ont vu Simmons a mis une main avec des carreaux de lettre fraîchement retroussées dans un sac pour attirer plus de tuiles – contrairement aux règles.

les conducteurs du Nouveau-Brunswick peuvent s’attendre à des factures plus élevées pour commencer l’assurance automobile dès la semaine prochaine, les compagnies d’assurance commencent à répondre de façon plus agressive à l’escalade des réclamations d’accidents dans la province. Michèle Pelletier, avocat des consommateurs du Nouveau-Brunswick pour l’assurance, a été impliqué dans plusieurs audiences de taux de cette année à la Commission des assurances du Nouveau-Brunswick et les tarifs confirmés sont à la hausse Bitcoin sommateur d’argent en ligne. Pour les clients Wawanesa cela équivaut à une augmentation moyenne de 42 $ par véhicule, bien que cela varie considérablement selon les pilotes.

programme US diffuseur ESPN a lancé son SportsCenter de phare de sport sur l’application de messagerie Snapchat lundi, réinventant le spectacle qui offre de grands événements sportifs et des commentaires dans une série de courte forme. Le nouveau spectacle approfondit la relation entre les parents ESPN Walt Disney Co et ses parents Snapchat snap Inc. Le réseau sportif, qui a fait Snapchat contenu depuis 2015, tente d’atteindre un public plus jeune, alors que l’application de médias sociaux, dont les messages disparaissent après avoir vu, est en ajoutant plus de contenu dans un effort pour développer sa base d’utilisateurs au-delà de sa démographique de la jeunesse de base. Le partenariat est un contrat de deux ans et Snap et ESPN partagera les revenus, snap dit, mais il a refusé de donner des détails.