11 causes possibles de tir douleur sur la tête nouveau conseiller de santé bitcoin minier piscine afrique du sud

Tout le monde éprouve des douleurs lancinantes de la tête à un moment de leur vie; il est le plus souvent appelé un mal de tête. Les maux de tête mineurs peuvent être soulagés en utilisant des analgésiques en vente libre, en ingérant de la caféine ou en dormant. Cependant, si vous souffrez d’une céphalée plus sévère qui ne s’améliore pas avec l’un de ces remèdes, cela peut être le symptôme d’un problème médical plus grave comme un accident vasculaire cérébral, une tumeur ou un caillot sanguin.

Les bonnes nouvelles sont que ces problèmes médicaux sont rares. Même si elles sont rares, si vous éprouvez un mal de tête inhabituel, il est préférable de consulter un médecin pour obtenir des soins médicaux et un traitement appropriés. Qu’est-ce que la douleur de tir dans la tête indique?


Comment cela se sent-il? Les migraines surviennent généralement le soir ou après une longue période de fatigue, de dépression, de paresse, d’irritabilité ou même d’agitation. La plupart des personnes qui souffrent de migraines se plaignent de troubles de la vision tels que des étincelles, des halos, des lignes ondulées, des lumières clignotantes, et même une perte de vision.

Certaines migraines commencent avec un symptôme neurologique appelé une aura, bien que la plupart du temps elles commencent sans un. L’aura au début d’une migraine peut même produire un léger engourdissement ou une sensation de picotement d’un côté du corps, du visage ou d’une main. Il est possible de souffrir d’une migraine et avoir seulement l’aura sans accompagnement douleur lancinante en tête.

Lorsque les migraines commencent sans aura, il y a généralement une douleur intense autour d’un œil ou d’une tempe, qui finit par se déplacer vers l’arrière de la tête. Cette douleur s’accompagne de sensations palpitantes lancinantes qui peuvent également entraîner des nausées, des larmoiements, un écoulement nasal ou une congestion.

Les symptômes des migraines sont souvent diagnostiqués à tort comme des sinus ou des céphalées de tension parce qu’ils sont les mêmes, mais si le mal de tête persiste sans élever dans quelques heures et vous avez des occurrences répétées, alors vous avez probablement une migraine.

Ce qui peut être fait: Si vous êtes capable de distinguer que vous avez une migraine au début de son développement, alors vous pouvez généralement soulager les symptômes avec le repos ou un peu de massothérapie. Cependant, la plupart du temps, les médicaments sont nécessaires pour réduire l’attaque de migraine. 2. Maux de tête de type tension

Les céphalées de tension affectent environ trois quarts de tous les adultes. Les céphalées de tension varient de sévérité légère à modérée et sont le type de céphalée le plus fréquent chez les adultes. Certains peuvent même avoir des occurrences répétées de trois à quatre jours par semaine.

Comment ça se sent comme: douleur lancinante dans la tête sera terne et se sentir comme si elle est serrant ta tête des deux côtés si vous éprouvez un mal de tête de tension. En plus de la douleur ressentie, vous pouvez également avoir mal aux épaules et au cou, vous éprouvez de la fatigue, du stress émotionnel ou d’autres douleurs musculaires et articulaires. La plupart du temps, les douleurs vont disparaître en environ 20 minutes à une heure.

Ce qui peut être fait: Habituellement, les médicaments contre la douleur au comptoir aideront à soulager un mal de tête de tension. Chaque fois que vous prenez des médicaments, assurez-vous que vous ne prenez pas plus que le dosage recommandé sur l’étiquette. D’autres façons de libérer la céphalée de tension est d’appliquer un coussin chauffant, de prendre une douche chaude, de dormir ou d’obtenir un message pour détendre les muscles tendus. 3. Maux de tête de glace

Le “mal de tête de pic de glace” est celui qui est un mal de tête poignardé situé dans une région. La plupart du temps, ils sont courts avec une sensation poignante effroyablement sévère. Le brief, douleur lancinante dans ta tête ne dure généralement que de cinq à trente secondes.

Ils peuvent être effrayants parce qu’ils semblent sortir de nulle part, peuvent se produire dans n’importe quelle région de la tête, et avoir l’impression que quelqu’un vous fourre un pic de glace dans le crâne. Ils disparaissent avant que vous puissiez comprendre ce qui leur cause et ils peuvent même être situés derrière votre oreille. 4. Maux de tête de sinus

Les maux de tête sinus sont généralement causés par une sinusite aiguë. Les symptômes d’une céphalée sinusale comprennent des douleurs au niveau du front, du nez, des yeux, des joues et des dents supérieures. La douleur dans ces zones s’aggravera si vous vous penchez en avant. Traiter la sinusite permettra également de soulager les symptômes d’une céphalée sinusale. 5. Maux de tête de médicament

Les maux de tête peuvent être causés par de nombreux médicaments comme effets secondaires; Ironiquement, de nombreux médicaments contre les maux de tête ont aussi un effet secondaire des maux de tête. Si vous souffrez de maux de tête plus de 10 à 15 jours par mois pendant que vous prenez des médicaments en vente libre ou des médicaments sur ordonnance, vous avez probablement des maux de tête causés par une surutilisation de médicaments. 6. Mal de tête de cluster

Le meilleur traitement pour ce type de douleur est de consulter votre médecin pour créer un plan de traitement. Si vous éprouvez des problèmes de vision extrêmes, l’incapacité de maintenir votre équilibre, des étourdissements, une perte d’audition, des difficultés à parler ou d’autres changements de comportement, il est important que vous consultiez votre médecin. 8. Artérite à cellules géantes

Artérite à cellules géantes pourrait causer une douleur aiguë dans le côté gauche de la tête. Cela se produit lorsque la paroi artérielle ta tête est enflammée, provoquant une douleur intense. La plupart du temps, vous remarquerez que la douleur est localisée dans la zone autour de votre temple.

Certains des symptômes les plus communs de l’artérite à cellules géantes sont une douleur aiguë persistante, la sensibilité, la douleur dans la mâchoire lors de la mastication, la fièvre et même la perte de poids. S’il n’est pas traité, il peut entraîner d’autres complications de santé telles qu’un accident vasculaire cérébral ou la cécité. 9. Névralgie du trijumeau

Névralgie du trijumeau, une condition qui affecte le nerf trijumeau qui porte la sensation de votre visage à votre cerveau, provoque également une forte douleur lancinante en tête. Une douleur aiguë et lancinante qui ressemble à un choc électrique autour du visage est un symptôme de la névralgie du trijumeau, un trouble nerveux qui touche le plus souvent les personnes âgées.

La sclérose en plaques, le piégeage et l’inflammation du nerf trijumeau sont toutes des causes de la névralgie du trijumeau. En plus de la douleur aiguë, vous pouvez aussi ressentir de courtes douleurs intenses dans une région ou une douleur qui s’intensifie avec le temps. 10. Névralgie occipitale

Les nerfs occipitaux vont du haut de votre moelle épinière jusqu’à votre cuir chevelu, quand ces nerfs sont enflammés ou blessés, vous avez ce qu’on appelle la névralgie occipitale. Cette douleur de tir dans la tête peut être confondue avec une migraine, car il a de nombreux symptômes similaires. Cependant, c’est un trouble spécifique qui nécessite des diagnostics appropriés afin d’avoir un traitement approprié.

Vous pouvez ressentir une douleur intense qui est en train de frapper dans le dos de ta tête ou le cou. Cette douleur peut également être accompagnée d’une ou d’une combinaison d’autres symptômes tels qu’une douleur sur un ou les deux côtés de la tête, une douleur derrière un œil, une sensibilité à la lumière sévère, un cuir chevelu tendre ou une douleur causée par le mouvement du cou. . 11. Maux de tête d’effort

Le plus souvent décrit comme une douleur pulsative explosive, les maux de tête d’effort sont causés par une maladie des sinus ou une hémorragie sous-arachnoïdienne. La pression s’accumule de ces maux provoquent le mal de tête d’effort. Bien que la plupart des personnes qui ont un mal de tête d’effort n’ont aucune des maladies antérieures, il est important de consulter votre médecin si vous avez une douleur vive et pulsatile dans la tête. Que faire

Maux de tête, pour la plupart des gens, sont simplement un déraillement temporaire de vos activités quotidiennes normales. Il est très facile de réduire les maux de tête avec un simple changement dans vos habitudes de vie. De nombreuses techniques de relaxation, du yoga, des massages et du repos aideront la plupart des cas.

Cependant, si le mal de tête persiste, il existe des médicaments en vente libre et sur ordonnance qui aideront à soulager les symptômes. Si vous rencontrez l’un des symptômes énumérés dans cet article, il est important que vous consultiez votre médecin pour vous assurer que vous traitez correctement votre mal de tête.