100 commence Ftse fightback suivant la corée du nord sell-off; les données industrielles zone euro déçoit por comprar Bitcoin paypal

"Après macro-panique la semaine dernière ce lundi a été un nettoyant du palais, ce qui permet aux marchés de se réadapter après une i chute assez lourde Bitcoin en USD. Le reste de la semaine ne peut pas être si insouciante.

"C’est parce qu’il ya une chaîne de données clés à traiter, en particulier au Royaume-Uni où un triplé coup de poing de l’inflation, l’emploi et les lectures des ventes au détail sont libérés entre le mardi et le jeudi."

L’inflation est d’abord demain et fera la lecture très intéressante étant donné le remorqueur de la guerre à la Banque d’Angleterre entre les faucons et les colombes sur l’opportunité de relever les taux d’intérêt pour juguler l’inflation.

Faisant écho à un mouvement en Europe, les valeurs bancaires mènent la charge avec 2pc hausse Goldman Sachs peu suivi par technologie géant Apple, qui est presque son tout temps encore une fois.


Alors que les tensions en Corée du Nord ont gardé une main sur les marchés européens vendredi, leurs pairs à travers l’étang avaient déjà commencé à se rallier à la fin de la semaine dernière après trois séances consécutives de pertes.

Trenitalia a commencé à servir les clients ferroviaires du Royaume-Uni en Février quand il a acheté la franchise de C2C de autocariste National Express et se trouve rapidement dans le peloton pour trois autres contrats ferroviaires.

Mais maintenant, il a décidé de se retirer de la compétition pour Sud-Est, l’un des plus actifs des franchises ferroviaires du Royaume-Uni, qui dessert la ligne London-Kent, parce que le processus d’appel d’offres chevauche un de ceux qu’il considère comme des contrats plus importants.

Au contraire, il mettra l’accent sur l’offre de partenariat côte Ouest, qui inclut le travail avec HS2 pour lancer les premiers services sur le projet ferroviaire à grande vitesse à plusieurs milliards de livres, qui se déroulera de Londres à Birmingham de 2026.

Donald Trump a utilisé Twitter pour dénoncer un patron de groupe pharmaceutique qui a démissionné de son conseil de fabrication pour protester contre l’échec du président américain pour dénoncer les groupes prônant la suprématie blanche qui a causé la violence à Charlottesville le week-end.

Ken Frazier, directeur général de Merck $ 40 milliards de revenus & Co, a publié une déclaration disant qu’il stoppait américain de fabrication de Conseil Trump comme il se sentait « la responsabilité de prendre position contre l’intolérance et l’extrémisme ».

Il a ajouté: « Les dirigeants américains doivent respecter nos valeurs fondamentales en rejetant clairement l’expression de la haine, le sectarisme et la suprématie du groupe, qui vont à l’encontre de l’idéal américain que tous les gens sont créés égaux. »

Il est peu probable d’annoncer une approche plus sévère à la réglementation des sociétés pharmaceutiques fourche Bitcoin compte à rebours. Alors que les attaques contre les entreprises pharmaceutiques était un thème récurrent de sa campagne présidentielle, un projet de décret prévu sur les prix des médicaments vus par les médias américains en Juin a montré une approche plus douce que sa rhétorique avait suggéré.

ESB, le fournisseur soutenue par l’État pour la plupart des maisons de l’Irlande, est prête à entrer sur le marché britannique dans les mois à la bataille plus de 50 fournisseurs concurrents rivalisant maintenant pour les comptes clients.

ESB est responsable de l’une des rares nouvelles centrales au gaz à construire au cours des dernières années calculatrice de monnaie Bitcoin. L’usine 884MW Carrington en dehors de Manchester a commencé à produire de l’énergie l’an dernier et ESB gère également la centrale 350MW Corby dans le Northamptonshire, ainsi qu’un parc éolien en Angleterre et au pays de Galles.

La société FTSE 250 a enregistré une hausse des revenus et des bénéfices au cours des six mois au 30 Juin, et chef de la direction Andi cas dit qu’il y avait enfin les premiers signes que le marché pourrait améliorer.

L’industrie a été frappée par un excédent de navires chasing cargaisons trop peu, entraînant une baisse des prix de l’expédition, tandis que le bas prix du pétrole a également frappé la demande pour les pétroliers et les services offshore associés.

« Cette saturation du marché se tourne maintenant dans une offre excédentaire plus normale, ce qui signifie que les conditions commencent à faciliter Bitcoin atm san diego. Nous avons vu certains chantiers navals en faillite dans un signe que l’offre excédentaire commence à la fin « .

Aidés par la dérive de la livre vers le bas, le FTSE 100 a consolidé ses gains sur l’heure du déjeuner et, avec les actions américaines devraient également ouvrir plus et aucune donnée d’économie en raison cet après-midi pour bouleverser l’élan de la livre sterling, l’indice blue-chip devrait être en mesure de côte par le reste de la séance d’aujourd’hui sans trop de drame.

Les volumes de négociation sont devenus très minces que nous approchons de la fin de l’été adresse Bitcoin Exemple. Ils l’ont fait pick-up vers la fin de la semaine dernière alors que les investisseurs se sont précipités pour les sorties sur les tensions en Corée du Nord, mais le chiffre volumes d’aujourd’hui semble que cela va terminer la séance parmi les plus bas cette année.

"Ce type d’action de prix est un bon exemple de ce qui peut arriver au cours du faible volume, la saison des fêtes où les commerçants de jour opportunistes plutôt que les gestionnaires de fonds peuvent dicter la direction du marché pour de courtes périodes de temps.

La paire initialement annoncé une fusion entre DX et la division de distribution de John Menzies en Mars, mais les conditions ont été redessinées en Juin après activiste Gatemore, qui détient plus d’un cinquième de DX, rallia une foule d’autres investisseurs pour tenter de faire dérailler l’accord dans un vote des actionnaires.

Cependant John Menzies torpillé l’affaire après avoir examiné l’activité DX de nouveau une mise à jour de négociation le mois dernier qui a confirmé que les bénéfices ajustés pour l’exercice 2017 seraient conformes aux attentes du marché de 1,6 M £.

Angst des investisseurs sur les tensions géopolitiques entre la Corée du Nord et les Etats-Unis semble avoir disparu après un week-end où les problèmes un peu plus près de chez ont été à la place affligent le président Donald Trump.

Après trois séances consécutives de lourdes pertes en réponse à la prise de bec, les marchés américains a finalement repris le service normal vendredi après-midi et les actions européennes ont emboîté le pas ce matin.

Le FTSE 100 a gagné 0.4pc tôt avec l’avancement Standard Life Aberdeen sur son premier jour en tant que société nouvellement fusionnée et Experian après la chute la plus Morgan Stanley a abaissé sa recommandation pour le groupe de services d’information.

La livre a légèrement diminué par rapport au dollar ce matin, la négociation à 1,30 $ sur le point, mais il y a peu de se déplacer le marché des changes ce matin avec le yen japonais commence à battre en retraite, malgré la croissance du PIB 4pc annualisée exceptionnelle du pays au deuxième trimestre.

Il n’y a rien de toute note réelle prévue dans le journal aujourd’hui avec le producteur d’or russe Polyus rendre compte de ses premiers résultats depuis les reentering données industrielles London Stock Exchange et la zone euro les choix d’un joli bouquet humble.